Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
 

Suisse Paquet neutreEn Suisse, alors que le projet de loi sur le tabac reste sur une ligne modérée (restriction de publicité sur la voie publique, dans les médias sur internet), plusieurs élus du parlement suisse s’étonnent que le texte ne comporte aucune proposition sur le paquet neutre. 

Plusieurs élus socialistes ont déposé une question dans ce sens au Conseil fédéral (l’exécutif suisse), convaincus « qu’un paquet sans marque rend l’idée de fumer moins attractive. Ce sera moins fun avec un produit qui affiche uniquement des mises en garde et des images sur les conséquences désastreuses pour la santé ».

Mais, tout le monde ne semble pas aussi radical. Le parlementaire et médecin, Ignazio Cassis (Libéraux-Radicaux) tempère : « il faut voir si cette mesure atteint ses buts. Pour l’instant, je ne le sais pas. Si c’est le cas, il faudra se poser la question: est-elle proportionnée? Avec, d’un côté, ses effets sur la santé publique et, de l’autre, ses conséquences sur le plan économique ».

Même la directrice Centre d’information vaudois pour la prévention du tabagisme (CIPRET), observe qu’il est difficile d’avoir une idée précise de son effet : « en parallèle, l’Australie a annoncé une hausse de 25% sur les taxes liées au tabac, des restrictions de la publicité sur Internet et de nouvelles campagnes antitabac ».

Le débat a le temps de s’installer. Le projet de loi sur le tabac n’entrera en vigueur qu’en 2019.