Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2017 | Profession
 

Grilles de jeux revisitées, tombolas et émoticônes … La Française des jeux remodèle son jeu historique en un « nouveau Loto » à l’occasion de son 40ème anniversaire, pour « fidéliser la clientèle et séduire des joueurs plus jeunes », a annoncé l’entreprise ce jeudi 23 février, lors d’une conférence de presse à Paris (voir Lmdt du 7 septembre 2016). Sachant que ce « nouveau loto » a été présenté aux buralistes et autres détaillants, ces dernières semaines. 

• La FDJ veut « plus de gagnants » et propose de « nouveaux rangs de gains » pour le Loto, a expliqué la directrice de la FDJ Stéphane Pallez. À chaque tirage, dix joueurs pourront ainsi remporter 20.000 euros, grâce à une« sorte de tombola », les grilles de jeu étant automatiquement assimilées à un « code loto ». Le groupe propose aussi trois nouveaux gains possibles, fixés à 20, 50 et 500 euros.

En contrepartie, les clients devront désormais débourser 2,20 euros par grille, contre 2 euros auparavant.

• Les cagnottes du « Grand Loto de Noël » et du « Super Loto du vendredi 13 » seront également redistribuées si personne ne remporte la mise. « La redistribution sera plus importante pour les gagnants des plus petites sommes », précise Patrick Buffard, directeur général adjoint au marketing.

Les grilles font par ailleurs peau neuve, notamment pour plaire aux jeunes majeurs. Les chiffres des grilles sont ainsi remplacés par des émoticônes sur l’application mobile. « C’est une approche plus ludique du jeu, liée aux émotions des joueurs », justifie Nicolas Jung, sémiologue, en précisant que « 95 % des moins de 35 ans utilisent ces émojis ».

• Le premier tirage de ce loto revisité aura lieu le 6 mars.