Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
30 Mar 2014 | Associations
 

DNFOn en sait un peu plus sur la campagne de Droit des Non-Fumeurs (voir Lemondedutabac du 28 mars). Grâce aux explications, sur Challenges.fr, de Marco de la Fuente, vice-président de l’agence BDDP & Fils, qui met ses compétences, bénévolement, au service de l’association depuis plusieurs années. Une nouvelle fois, la noblesse des bonnes intentions n’exclut pas la lourdeur de la démarche.

La campagne a démarré ce vendredi 28 mars, avec, pour amorçage du plan média, une carte postale distribuée dans les cinémas et les cafés. La pub « étant un art qui se parodie en permanence », le message attaque la publicité « la plus réussie du 20ème siècle » mais sans jamais citer la marque Marlboro.

« Nous avons détourné l’icône de cette marque pour frapper les esprits de façon radicale car, contrairement aux groupes de tabac, les moyens de notre client sont très limités » précise Marco de la Fuente. Parodier pour mieux dénoncer, « mais aussi pour bien souligner le tragique de cette histoire de cow-boys de papier glacé qui paient un lourd tribu au tabagisme (cinq sur une quinzaine d’acteurs seraient morts des conséquences du tabagisme) » poursuit l’argumentaire…

« Nous n’avons pas demandé d’autorisation à la famille d’Eric Lawson, nous considérons que nous avons le droit d’utiliser son nom pour informer les jeunes qui seraient tenter de fumer », estime le publicitaire. Même si une récente décision judiciaire peut remettre en cause le principe (voir Lemondedutabac du 20 mars).

Conclusion de Challenges : « Pauvre cow-boy, instrumentalisé une dernière fois pour les besoins de la communication moderne ».