Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Jan 2016 | Observatoire
 

François FillonInvité de BFMTV / RMC ce vendredi 15 janvier, François Fillon est revenu sur la question de la dépénalisation du cannabis, se démarquant de la proposition et des arguments de Bertrand Dautzenberg (voir Lmdt du 14 janvier) : « je suis contre la dépénalisation ou la libéralisation. C’est étrange, il y a d’un côté un mouvement de plus en plus dur – à juste titre –  contre le tabac et de l’autre côté, on voudrait dépénaliser le cannabis. 

« Il y a une augmentation de la consommation, notamment chez les jeunes, mais l’argument qui consiste à dire que parce que la consommation augmente on va tout libéraliser, ne me satisfait pas. Face à un fléau comme celui-là, il n’y a pas de bonne solution » a expliqué l’ancien Premier ministre.

« La politique suivie en France n’est pas forcément la meilleure, mais celle conduite dans d’autres pays qui ont dépénalisé le cannabis n’a pas les résultats qu’on veut bien lui donner », a poursuivi François Fillon, « aux Pays-Bas la question fait débat. On ne peut pas dire que là où c’est dépénalisé, il y a moins de consommateurs ».