Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Juil 2020 | Trafic
 

Un trafic international de cigarettes a été démantelé – et 12 personnes, soupçonnées d’y avoir participé, ont été mises en examen – a indiqué le parquet de Nanterre ce mercredi 8 juillet.

Ce trafic alimentait de nombreux points de vente en Ile-de-France. Il aurait rapporté des dizaines de millions d’euros.

•• Dix des douze membres de ce réseau ont été placés en détention provisoire. Ils sont de nationalité arménienne, biélorusse, ukrainienne et pakistanaise. Ils habitent tous dans la région parisienne.

Quelque 33 000 cartouches de cigarettes et près de 200 000 euros en espèces ont pu être saisis.

Une information judiciaire avait été ouverte le 21 novembre 2019. Les interpellations ont eu lieu le 25 mai et le 29 juin 2020.

•• Le réseau importait des cigarettes – authentiques mais aussi contrefaites – principalement par transport routier de Pologne et d’Ukraine.

Il les distribuait à plusieurs grossistes qui alimentaient ensuite de nombreux réseaux de vendeurs à la sauvette sur l’ensemble de la région parisienne, a expliqué la procureure de Nanterre, Catherine Denis, dans un communiqué.

•• Les points de vente étaient situés notamment, à Paris, dans les quartiers de Châtillon-Montrouge, Barbès, Gare du Nord, la Goutte d’Or. Les cigarettes étaient aussi vendues à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), Sarcelles (Val-d’Oise), Pantin (Seine-Saint-Denis), Corbeil-Essonnes (Essonne) et Porte de Montreuil.

(Voir aussi les 5 et 6 juillet).