Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Jan 2018 | Trafic
 

Député LR de la Sarthe, Jean-Carles Grelier a déposé une question écrite sur un sujet-clé concernant le marché parallèle du tabac : elle porte sur l’organisation concrète de la lutte contre ce phénomène, appelé à s’aggraver dans la perspective d’une hausse d’un euro, le paquet de cigarettes, à partir du mois de mars.

Sa question s’adresse à Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, et revient sur « la nécessaire mise en place d’un plan pour lutter contre le marché parallèle du tabac. »

Extrait :

•• (…) « Si le Gouvernement met en avant un renforcement des dispositifs douaniers pour tenter de répondre à ce problème, cette seule réponse ne suffira pas (…)

« Or la Douane n’est spécialisée que dans la lutte contre les trafics de grande ampleur, aux frontières, et son organisation est peu adaptée aux trafics de fourmis, à la vente à la sauvette dans certains quartiers ou par Internet, par exemple.

•• « En conséquence, il apparait nécessaire de mettre en place une coordination effective entre la Douane, la Police nationale et la Gendarmerie nationale.

« En effet, la police et la gendarmerie sont aujourd’hui de plus en plus confrontées à des affaires de contrebande de tabac. »

En conséquence, il demande les intentions du Gouvernement sur le sujet.

•• Cette question fait suite à un événement précis : l’apparition récente d’un trafic de cigarettes russes dans les rues du Mans (voir Lmdt du 8 septembre 2017).

Sachant que Jean-Carles Grelier s’est familiarisé avec le sujet lors de rencontres avec les buralistes de la Sarthe, dont le président est Vincent Martin.