Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Juin 2021 | Trafic
 

Suspectés de s’adonner à la vente de cigarettes de contrebande et de produits stupéfiants du côté de la place Arnaud-Bernard (voir 29 juin 2019 et 14 septembre 2018), quatre hommes âgés de 26 à 53 ans avaient fait l’objet d’une surveillance policière discrète, du 3 mai au 24 juin, date de leurs interpellations.

Le plus âgé d’entre eux a même été identifié comme grossiste venant livrer aux vendeurs à bord d’une Clio.

Ils se retrouvaient tous devant le tribunal judiciaire de Toulouse en comparution immédiate ce lundi 28 juin.

L’homme à la Clio a nié : « je vends de temps en temps des cartouches pour me faire 10 euros. Mais je les achète en Andorre, je fournis personne ». « Pas de chef » ont répondu en cœur les trois jeunes mis en cause.

À l’issue du délibéré, ces derniers ont été condamné à 6 mois de prison avec sursis, 5 000 euros d’amende et interdiction de fréquenter la place Arnaud Bernard pendant trois ans. Le « fournisseur » a été maintenu en détention, et ce pour un an, conformément aux réquisitions du procureur de la République.