Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
17 Sep 2021 | Profession
 

En visite chez ses collègues de Beauvais (Oise) – ce jeudi 16 septembre pour une Journée de la Transformation (voir 9 octobre et 22 septembre 2020) – Philippe Coy était l’invité de la matinale de France Bleu Picardie. Extraits de ses déclarations. 

« Nous faisons le tour de toutes les villes de France depuis le démarrage du Plan de Transformation en 2018 pour lever les hésitations. Ce projet est une audace portée par la Confédération des buralistes et soutenue financièrement par les pouvoirs publics. Donc, il faut convaincre pour embarquer un peu plus de collègues sachant qu’il y a déjà 5 000 buralistes engagés dans un projet de Transformation :  à savoir, adapter son commerce aux nouveaux modes de consommation.

« Par exemple, une meilleure organisation des points de vente. Et notamment dans l’Oise où la plupart ont une activité CHR. On soigne l’espace marchand afin de mieux identifier l’offre tabac ou presse ou jeux. On met en évidence les nouvelles activités : vapotage, snacking, Relais Colis, les services publics comme le Point Paiement Proximité, la néobanque Nickel …

« Il y a encore des réticences parce qu’en période de crise, investir n’est pas forcément inné pour un commerçant. Nous sommes malmenés depuis plusieurs années par la baisse des volumes tabac. Il y a donc des hésitations et nous sommes là pour partager sur le terrain les expériences et les réussites ».