Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mai 2021 | Profession
 

La semaine dernière, le patron d’un bar-tabac de cette commune du Val-d’Oise (4 900 habitants) a fait un don de 1 200 euros au Centre communal d’Action  sociale (Ccas) de la commune.

Grâce à cette somme, près de quarante familles précaires de la Ville vont bénéficier de bons alimentaires de 30 euros qu’elles pourront utiliser à l’épicerie de Champagne-sur-Oise pour acheter des produits de première nécessité. Le maire a remercié chaleureusement Cimo Diril pour ce geste de solidarité

 Commentaires fermés sur Buralistes / Solidarité : chèque pour 40 familles précaires à Champagne-sur-Oise  ,
9 Mai 2021 | Profession
 

Prison ferme pour pyromane écervelé 

• Côtes-d’Armor. La « petite broutille » qui aurait pu finir en « drame humain », selon les mots de la procureure de la République, se termine par une condamnation à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis.

C’est la peine à laquelle a été condamné un individu de 27 ans, qui comparaissait ce vendredi 7 mai devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour l’incendie volontaire d’un bar-tabac à Guingamp (voir 11 et 12 mars).

« Je voulais que le lendemain matin, le propriétaire du bar-tabac voie une poubelle cramée devant chez lui » a résumé le prévenu à l’audience. Sauf que c’est tout un immeuble – trois étages au-dessus du bar-tabac – qui a commencé à s’embraser.

Pour expliquer son geste, il a raconté à quel point il en voulait au buraliste, oncle de sa compagne, avec qui il est désormais séparé. Deux jours avant l’incendie, le couple est invité à prendre l’apéritif chez l’oncle, mais après de nombreux whiskys, le ton est monté, quelques coups sont échangés et le jeune homme est mis à la rue. Démarrent trois jours d’alcoolisation et de menaces qu’il a fini par mettre à exécution.

L’avocate du buraliste a estimé à « au moins 200 000 euros » le coût du préjudice moral, économique et financier de son client, qui n’a toujours pas pu rouvrir son commerce. L’audience sur les intérêts civils a été renvoyée au 8 octobre prochain.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
8 Mai 2021 | Profession
 

Trio sous les verrous

• Pas-de-Calais. L’alarme d’un bar-tabac d’Auchy-les-Mines (14 kilomètres de Lens) s’était déclenchée le 29 mars, vers 3 heures.

Un voisin avait filmé la scène : trois hommes multipliant les voyages entre une voiture et le commerce. En une quinzaine de minutes ils avaient volé cartouches de cigarettes, pots de tabac et colis. Le trio était parvenu à échapper à la police mais la voiture fut repérée à Provin (à une dizaine de kilomètres) vers 3 heures 30, alors qu’il tentait de forcer la porte d’un autre bar-tabac mais en vain.

Après une petite course poursuite, les trois malfaiteurs ont été interpellés et se sont retrouvés devant le tribunal de Béthune ce mercredi 5 mai.

Ils ont tout reconnu devant les juges qui ont condamnés les deux frères d’une vingtaine d’année – au casier chargé – à deux ans de prison avec sursis (et retour en détention), le troisième à un an avec sursis. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
7 Mai 2021 | Profession
 

Les bar-tabac se préparent à la phase deux du déconfinement, le 19 mai, avec la réouverture des terrasses (voir 30 avril). Une échéance attendue comme en témoignent les retours captés par Ouest-France, côté Normandie.

•• Deauville-Trouville

« On est inquiets : on ne connaît pas les consignes ni le protocole. S’il faut 2 mètres entre chaque table, ça me fait moins de la moitié de la capacité de ma terrasse. Je pourrais faire une extension – proposée par la mairie de Trouville – sur les deux places de stationnement devant mais il faut que je paye 50 euros du mètre carré par mois et que j’installe un plancher bois. Alors si j’ouvre et que le temps est mauvais, qu’est-ce que je fais de mes salariés ? Suivant les règles annoncées, on verra si on ouvre  » (bar-tabac Le Joinville). Lire la suite »

6 Mai 2021 | Profession
 

Président des buralistes de Sambre-Avesnois (Nord), Olivier Martin appelle à une vaccination prioritaire et généralisée de la profession, elle aussi en première ligne depuis plus d’un an (voir 24 avril). 

Il a reçu sa première injection de vaccin, ce samedi 1er mai : « je me suis inscrit sur la liste d’attente il y a deux mois. J’ai eu la chance de pouvoir être appelé puisqu’il y avait des désistements, sans cela je ne serais toujours pas vacciné » déplore-t-il dans La Voix du Nord. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Coronavirus : appel pour un accès prioritaire à la vaccination  ,
6 Mai 2021 | Profession
 

Il y a quelque temps, le député Fabien Gouttefarde (La République en Marche – Eure) avait posé, au ministre délégué des Comptes Publics, une question écrite sur la généralisation du service « Paiement de Proximité » dans le réseau de buralistes partenaires.

Tant les parlementaires sont toujours attentifs à ce qui concerne les buralistes, surtout quand ceux-ci participent, pour la première fois, à un appel d’offres public … qu’ils ont remporté (voir 24 avril et 17 mars 2021, 28 juillet 2020).

•• La question : M. Fabien Gouttefarde interroge le ministre sur la généralisation du service « paiement de proximité » dans le réseau de buralistes partenaires. En effet, une phase de préfiguration du dispositif de « paiement de proximité » a été lancée le 24 février 2020 dans dix départements puis dans neuf autres le 19 mai 2020 avant d’être déployée dans toute la France le 28 juillet 2020 (…)

Ce partenariat entre la direction des finances publiques, la Française des jeux et les buralistes est un partenariat gagnant-gagnant pour les usagers et l’attractivité des commerces. En effet, le « paiement de proximité » sert à payer les factures de la vie quotidienne (amendes, cantine, crèche, hôpital) qui possèdent un QRcode ou les impôts de moins de 300 euros comme la contribution à l’audiovisuel, les petites taxes d’habitations ou foncières.

À terme, il est estimé qu’environ deux millions de factures par an pourront être réglées. Les avantages du « paiement de proximité » sont multiples : un nouveau service de proximité notamment pour les Français en ruralité ; des horaires élargis ; une simplification de paiement ; des paiements confidentiels et sécurisés ; une nouvelle aide pour les personnes qui n’ont pas internet ou pas de compte bancaire ainsi qu’une attractivité renforcée des commerces de proximité.

Monsieur le député demande si un premier bilan des six premiers mois de ce service de proximité est à l’étude afin de connaître le nombre de paiements et sa répartition (impôts, amendes, factures locales). Aussi, il aimerait savoir si une nouvelle vague de demandes de partenariat va être lancée prochainement afin que les services publics soient au plus près des usagers.

•• La réponse d’Olivier Dussopt : Le dispositif de « paiement de proximité » a été généralisé à l’ensemble du territoire depuis le 28 juillet 2020 après une phase de préfiguration auprès de 19 départements. Au démarrage de la généralisation, 5 100 buralistes avaient proposé ce service aux usagers.

En 2020, 360 000 encaissements ont été réalisés par le réseau des buralistes partenaires agréés pour le compte de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) dont 60 % des paiements ont été effectués au moyen d’une carte bancaire et 40 % en numéraire. 2,6 % des transactions sont des paiements partiels.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Point Paiement de Proximité : « le dispositif est présent dans 3 174 communes, ce qui va bien au-delà de l’engagement contractuel » (Olivier Dussopt)  ,
6 Mai 2021 | Profession
 

Trahis par des achats dans un autre tabac

• Meurthe-et-Moselle. Les enquêteurs n’ont eu que très peu d’éléments sur le braquage au couteau d’un buraliste de Heillecourt (près de Nancy, voir 28 avril). Seulement un homme en capuche, s’enfuyant dans le brouillard complet du générateur de fumée …

C’est le complice qui a été identifié en premier grâce à l’exploitation des caméras de vidéosurveillance de la ville: quelques minutes avant les faits, il effectuait des va-et-vient devant l’établissement, observant puis donnant le signal de l’attaque.

La veille, les deux malfaiteurs s’étaient retrouvés dans un autre débit de tabac, avec certains vêtements identiques, afin de faire des achats et préparer leur délit. Grâce aux images de vidéosurveillance de ce commerce, le deuxième homme, celui au couteau au moment des faits, est identifié.

Il est âgé de 15 ans, son complice de 17 ans … Tous deux sont connus dans le quartier pour faire partie d’un petit groupe semant le trouble dans le voisinage. En garde à vue, ils ont reconnu avoir agi pour rembourser une dette de stupéfiants.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
5 Mai 2021 | Profession
 

Camion benne-bélier

• Hérault. Sur le coup de 3 heures du matin, ce samedi 1er mai, un véhicule-bélier a défoncé la porte arrière, pourtant à double panneaux en fer avec plusieurs points, d’un tabac-presse à Montpellier.

Le stock de tabac a été dévalisé … dans la précipitation puisque l’alarme s’est déclenchée. Le buraliste venait tout juste de faire rentrer sa commande.

Une porte arrière de camion benne a été abandonnée sur place.

Braquage express

• Gironde. Ce lundi 3 mai dans l’après-midi, un malfaiteur a menacé avec une arme blanche une buraliste de Sainte-Foy-la-Grande (à la limite de la Dordogne) qui s’est vue contrainte de remettre des cigarettes et des espèces. Il est reparti à pied.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
4 Mai 2021 | Profession
 

Le secteur de la restauration s’active pour accueillir à nouveau des clients après sept mois de fermeture. Il doit remobiliser ses salariés et gérer au mieux ses approvisionnements, selon une montée en charge progressive (voir 3 mai). Tour d’horizon des Échos en quatre questions.

•• La question de la réouverture le 19 mai ne se pose qu’aux 25 à 30 % d’établissements pouvant recevoir correctement leurs clients dehors. Mais pour certains d’entre eux, l’activité sur les seules terrasses n’est pas rentable. Alors que pour des professionnels attendant de longue date de pouvoir servir à nouveau leurs clients à table, ce premier pas représente cependant une bonne remise en route. Lire la suite »

4 Mai 2021 | Profession
 

Direct à la réserve

• Côtes-d’Armor. Dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 mai, des malfaiteurs sont entrés par l’arrière d’un bar-tabac de Langoat (15 kilomètres de Perros-Guirec), en passant par les jardins voisins afin d’accéder directement à la réserve de tabac.

Une bonne partie du stock de tabac a été subtilisée, ainsi que le contenu de la caisse des trois derniers jours. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,