Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
27 Sep 2022 | Profession
 

Sensibiliser, sécuriser, coopérer. C’est la mission que se fixent les signataires de la convention territoriale de partenariat entre la fédération des buralistes du Doubs et les représentants de l’État. Le document a été signé ce lundi 26 septembre à la préfecture de Besançon (voir aussi 26, 22 et 12 septembre).

Le document rappelle que les buralistes du département, comme ceux de tout le territoire français, connaissent des difficultés dans leurs activités, rapporte L’Est Républicain.

Pour deux raisons principales : la première en cohérence avec les enjeux de santé publique est liée à l’augmentation des prix du tabac ; la seconde trouve son origine dans le développement de trafic de cigarettes. Dans un souci de protection de la profession, les autorités veulent unir leur force.

La convention a été signée par le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, les procureurs de la République de Besançon et Montbéliard, Étienne Manteaux et Ariane Combarel, le président de la fédération départementale des buralistes du Doubs, Frédéric Roland, sans oublier le Directeur régional des Douanes de Franche-Comté, Bruno Ligiot (voir 3 mai), et les représentants des policiers et des gendarmes du Doubs.

La convention sera effective pour une durée d’un an. Sa signature sera suivie de plusieurs réunions afin d’évaluer les dispositifs mis en place, font savoir les services de la préfecture.

27 Sep 2022 | Profession
 

Mêmes braqueurs ?

• Côte-d’Or. Deux braqueurs, cagoulés et munis d’une arme de poing, ont pénétré, ce samedi 24 septembre, dans un tabac-presse à Chevigny-Saint-Sauveur (9 kilomètres de Dijon) dans lequel se trouvaient une cliente et deux salariées.

Quelques minutes après, ils sont repartis après s’être emparé avec le fonds de caisse, sans faire de blessés. Ils auraient pris la fuite dans une voiture blanche.

Selon les enquêteurs, la piste d’un lien avec un braquage à Quetigny (voir 16 septembre) n’est pas écartée.

En deux semaines

• Saône-et-Loire. Il y a deux semaines, deux mineurs avaient été rapidement interpellés après avoir braqué un buraliste – puis le boulanger – à Chalon-sur-Saône (voir 9 septembre). Ce vendredi 23 septembre, c’est un second buraliste, qui a été victime d’un vol à main armée. Deux hommes, encagoulés, gantés et armés d’un couteau et d’un pistolet, se sont emparés vers 21 heures 30 du fonds de caisse et de paquets de cigarettes. Ils sont parvenus à prendre la fuite, à pied. Lire la suite »

26 Sep 2022 | Profession
 

Le 23 septembre, ce fut au tour de la fédération des buralistes de l’Ain de signer avec les représentants de l’État la coopération pour la sécurité et la lutte contre le marché parallèle (voir 22 septembre, 8 février). 

« La sécurité est l’affaire de tous, c’est un continuum. Les forces de l’ordre sont engagées au quotidien mais la sécurité nécessite aussi des collaborations avec des partenaires » a expliqué la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer, lors de la signature en préfecture. « Les buralistes font partie des commerces les plus attaqués en raison de la valeur du tabac. Et le trafic de tabac de contrebande est en augmentation ».

La convention devrait permettre, notamment, la mise en relation avec un référent au sein de la police et de la gendarmerie. Et les buralistes sont désormais appelés à participer à la lutter contre ces trafics. Lire la suite »

25 Sep 2022 | Profession
 

Parmi tous les rebonds médiatiques suscités par l’article des Échos de vendredi sur une nouvelle mesure fiscale concernant le tabac (voir 23 septembre), on notera un reportage de TF1 réalisé, le matin même, dans la région Nord.

Le reportage chemine successivement dans un immense point de vente tabac, installé à la frontière coté Belgique, où l’on vend des paquets à 6,50 euros et où le ticket de caisse des acheteurs français oscille entre 300 et 400 euros … puis chez Christophe Carpentier, buraliste à Lille, qui doit miser sur une diversification maximale pour équilibrer ses comptes.

Patrick Falewée (président de la fédération des buralistes du Nord et vice-président de la Confédération / photo) y souligne aussi le caractère dangereux de la contrefaçon des cigarettes : « … c’est la loi des réseaux mafieux qui proposent des paquets à 3 euros dont on ne sait pas ce qu’on y fume. »

24 Sep 2022 | L'essentiel, Profession
 

Comme on le sait, la Mudetaf est une assurance mutualiste à taille humaine. Elle s’appuie sur des collaborateurs techniques basés à Paris, tandis qu’une équipe de délégués sillonne l’hexagone au contact direct des buralistes (voir 22 janvier). 

Depuis le début de l’année, la Mudetaf a accueilli trois nouveaux délégués régionaux :
• Rémi Blanc pour les Bouches-du-Rhône, la Corse et le Vaucluse. Contact : 06 79 75 72 57.
• Sylvain Fouché pour les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes et le Var. Contact : 06 28 64 44 73.
• Alain Raphael pour les Hauts-de-Seine et les arrondissements suivants de Paris : 1, 2, 6, 7, 8, 9, 14, 15, 16, 17, 18. Contact : 06 15 42 52 72.

Tous sont disponibles pour les questions que vous vous posez: sur la sécurité du commerce ; une étude gratuite d’assurance pour votre commerce ou votre habitation ; la réactualisation de contrats en cours ; les solutions épargne et retraite ; l’assurance santé ; la prévoyance ; l’automobile, etc. La liste complète des délégués Mudetaf est disponible sur mudetaf.com

23 Sep 2022 | Profession
 

Les buralistes se sont dits vendredi « inquiets » de la perspective de voir la fiscalité sur le tabac augmenter dans le cadre du financement de la Sécurité sociale, comme évoqué dans la presse, après deux ans de stabilité. C’est ce qu’annonce un communiqué de l’AFP que nous reprenons.

« Nous avions obtenu du gouvernement un gel de la fiscalité en 2021 et 2022, après la très grosse trajectoire 2018-2020, et bien évidemment, cette question (…) fait l’objet de négociations entre nous, les Douanes et Bercy », a déclaré à l’AFP Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes.

« Pour le moment, rien n’est arbitré mais ça ne saurait tarder », a-t-il dit. « Je suis inquiet : cela fait 20 ans que l’outil fiscal est utilisé, et cela a fait grimper le marché parallèle, et s’est traduit par un désastre économique pour notre réseau avec 10 000 établissements fermés en 15 ans ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité du tabac : « cela fait 20 ans que l’outil fiscal est utilisé et cela a fait grimper le marché parallèle » (Philippe Coy)  ,
23 Sep 2022 | Profession
 

Au lendemain de la signature à Pau de la convention départementale sur la sécurité et la lutte contre le marché parallèle (voir 22 septembre), Philippe Coy était l’invité de France Bleu Béarn. Extraits de ses déclarations. 

« C’est un souhait de la profession depuis de nombreuses années. La lutte contre le marché parallèle est un des axes majeurs de la Transformation des buralistes : sécurisation du marché comme des établissements … C’est un document que j’ai signé au niveau national le 28 janvier dernier avec les ministères de l’Intérieur et des Comptes publics.

« L’objet de cette convention c’est plus largement la lutte contre tous les marchés parallèles : des achats frontaliers à la vente de tabac de contrefaçon, en passant par les épiceries de nuit … Tout cela fait partie de la convention placée sous l’autorité du Préfet, donc de l’État, pour organiser les acteurs …  Lire la suite »

23 Sep 2022 | Profession
 

Présidente de la Fédération des buralistes de l’Ain depuis 2021, Nathalie Daubourg, a animé, avec Philippe Coy, l’assemblée générale des buralistes de son département ce 18 septembre. Dans un interview au Progrès, elle insiste sur le dynamisme du réseau. Extraits …

•• « Nous avons beaucoup de demandes d’implantation dans l’Ain et nous constatons que l’on nous demande aussi de rouvrir certains bureaux de tabac dont la « carotte » était à céder. Il y a beaucoup de personnes en reconversion qui se disent qu’elles peuvent se lancer. C’est l’une des conséquences de la période Covid qui a montré que nous sommes un commerce essentiel. Encore plus depuis que nous proposons le paiement de proximité. » Lire la suite »

23 Sep 2022 | Profession
 

Étrange cambriolage

• Manche. C’est en ouvrant son bar-tabac-épicerie, ce 20 septembre, qu’une buraliste de Regnéville-sur-Mer (près de Coutances) a constaté la disparition de ses deux caisses, arrachées de leur prise.

Le ou les malfaiteurs ont forcé la porte coulissante de la véranda pour s’introduire. Le butin emporté laisse perplexe : petits fonds de caisse et deux paquets de cigarettes emportés. Finalement, les deux caisses enregistreuses ont rapidement été retrouvées à la sortie du village, dans un fossé, vides et complètement détruites. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
22 Sep 2022 | Profession
 

Les buralistes entendent aussi prendre leur part dans la lutte contre le trafic de tabac. Philippe Coy ainsi que ses représentants basque (Claudine Mora) et béarnais (Jérôme Récapet) ont signé une convention départementale, ce mardi 20 septembre, avec les forces de l’ordre, la Douane et la Préfecture. 

La signature a été organisée chez un buraliste de Pau, suivie notamment par La République des Pyrénées.

•• « Il y a une criminalité derrière le marché parallèle du tabac » a alerté Philippe Coy. Mais la riposte des Douanes est à l’avenant, selon le directeur de cabinet du Préfet, Théophile de Lassus, « avec un volume de saisies en hausse de +1 800 % entre 2021 et 2020 ». Soit 16 tonnes de tabac de contrebande saisies, « dont 14 en une fois », dans un camion intercepté au péage de Biriatou, a rappelé le Directeur régional des Douanes  de Bayonne, Yann Tanguy. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Pyrénées-Atlantiques : « un travail collectif pour endiguer le trafic de tabac » (Philippe Coy)   , ,