Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
29 Oct 2021 | International, Profession
 

La décision a été annoncée dans le cadre de la présentation du budget par le Chancelier de l’Échiquier, Rishi Sunak, avant-hier … pour effet immédiat.

Depuis ce jeudi 28 octobre, les prix du tabac ont nettement augmenté au Royaume-Uni.

Le paquet de 20 cigarettes le plus cher est passé de 12,73 livres (15,14 euros) … à 13,60 livres (16,18 euros).

Le paquet le moins cher a évolué de 9,10 livres (10,82 euros) … à 9,73 livres (11,57 euros).

Le paquet de 30 grammes de tabac à rouler fait un bond en avant de 15,60 livres (18,56 euros) … à 17,30 livres (20,58 euros).

En fait, d’après nos premières informations, les autorités budgétaires britanniques ont décidé d’appliquer désormais un mécanisme d’augmentation annuelle basé sur le taux d’inflation général plus 2 % concernant tous les produits du tabac.

À l’exception du tabac à rouler (inflation … plus 6 %).

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : forte hausse des prix du tabac  ,
29 Oct 2021 | International, Trafic
 

Deux conteneurs entiers de cigarettes de contrefaçon en provenance du Cambodge et destinés à alimenter le marché français ont été saisis au port de Zeebruges, en Belgique, viennent d’annoncer les douanes belges d’après une dépêche AFP que nous reproduisons ci-dessous.

La double saisie porte au total sur quelque 20 millions de cigarettes, ont estimé les douanes belges. Les deux conteneurs « provenaient du Cambodge avec pour destination Paris ». Il s’agit d’une contrefaçon de cigarettes Marlboro. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Belgique : saisie de deux conteneurs de cigarettes de contrefaçon destinés à la France  ,
26 Oct 2021 | International, Profession
 

Selon Bloomberg, British American Tobacco vient d’investir – par l’intermédiaire de sa filiale Btomorrow Ventures – 3,5 millions de dollars dans le fabricant de boissons énergisantes Tru Inc.

Tru a été fondé par un ancien joueur de hockey professionnel américain, Jack McNamara. Ses produits sont écoulés dans quelque 500 magasins dans tous les Etats-Unis.

« Le projet est de challenger de grandes marques comme Red Bull et Vitamin Water » déclare sans ambages Jack McNamara. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur BAT investit dans les boissons énergisantes  ,
26 Oct 2021 | International, Observatoire
 

Tout cela pour cela … Cela faisait quelque temps que le gouvernement luxembourgeois hésitait à appliquer une mesure déjà prise, sur le principe, depuis quelque temps déjà (voir 18 décembre 2018).  

Et cette fois ci, pas moins de cinq ministres ont officialisé, ce vendredi 22 octobre, un projet de loi attendu pour le début de 2022 et qui autorisera – seulement – la culture du cannabis à domicile (4 plants), sachant que cela devra rester à usage strictement personnel.

La plantation ne doit pas être visible depuis la voie publique. Ainsi le Gouvernement luxembourgeois évoque comme possibles lieux de culture … le jardin, un balcon, voire la cave ou le grenier.

•• Mais hors de question de consommer hors de chez soi ou même de transporter sa production. Encore moins de la vendre dans un point de vente. Et la culture et la consommation de cannabis restent interdites aux mineurs. La tolérance zéro prévaudra aussi pour la conduite sous l’influence du cannabis.

Les autorités luxembourgeoises entament également ce qu’elles appellent une « décorrectionnalisation » : posséder moins de trois grammes de cannabis ne sera plus considéré comme une infraction pénale, mais sera simplement jugé comme un délit et n’entraînera pas d’inscription au casier judiciaire. L’amende pour ces petites saisies sera diminuée par dix, à savoir 500 euros maximum contre 5 000 jusqu’à présent.

•• « Ce n’est qu’un premier pas dans notre projet de légalisation du cannabis récréatif » a déclaré Sam Sanson, la ministre luxembourgeoise de la Justice.

Le projet était pour l’instant resté une promesse, car la coalition aux affaires depuis 2018 au Grand-Duché l’avait repoussé pour cause de Covid et parce qu’il était vu d’un mauvais œil par les pays voisins, en particulier par la France (voir 7 octobre et 21 janvier 2021). Il n’y a pour l’instant pas de date prévue pour l’entrée en vigueur de ces nouvelles mesures,  le projet de loi devant être voté d’ici à fin 2022.

 Commentaires fermés sur Luxembourg : un cadre, assez restrictif, pour la libéralisation du cannabis récréatif   
 

En amont de neuvième session de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (COP9 du 8-13 novembre 2021 / voir 29 avril 2020), 100 experts indépendants, médecins, chercheurs et scientifiques viennent de publier une tribune interpellant l’OMS et demandant aux participants à la convention-cadre d’inclure l’utilisation d’alternatives à la cigarette dans les moyens de lutte contre le tabagisme. Lien

Dans cette tribune, les experts défendent que les nouveaux produits sans combustion et donc sans fumée (cigarette électronique, nicotine orale, tabac à chauffer, etc.) sont une solution de réduction des risques pour les fumeurs.

« Il existe des preuves irréfutables que les produits sans fumée sont beaucoup moins nocifs que les cigarettes et qu’ils peuvent supplanter le tabagisme ».

•• Cette tribune est à l’initiative de Clive Bates (voir 26 septembre 2019 et 22 janvier 2015), ancien directeur de ASH UK (Action on Smoking and Health) – la principale ONG de lutte contre le tabagisme au Royaume-Uni -, et cosignée par 99 autres experts internationaux médecins, chercheurs et scientifiques, dont deux français : le docteur Philippe Arvers (médecin addictologue et tabacologue, administrateur de la Société Francophone de Tabacologie, membre de SOS addictions) et Jacques Le Houezec (consultant en santé publique et spécialiste des questions de dépendance tabagique / voir 4 avril 2018 et 28 juin 2016).

•• Ces experts condamnent l’attitude dogmatique de l’OMS, en matière de lutte contre le tabagisme, en faveur de l’interdiction pure et simple des alternatives sans fumée à la cigarette conventionnelle.

Selon les experts, cette posture contribue à maintenir les fumeurs dans la cigarette, dont on sait pourtant avec certitude qu’elle est bien plus dangereuse que les alternatives : « l’OMS tourne le dos à une stratégie de santé publique qui pourrait éviter des millions de décès liés au tabagisme ».

Cette tribune émet aussi des recommandations à destination des pouvoirs publics et de l’OMS, pour faire de la réduction des risques une composante de la stratégie mondiale de développement durable en matière de santé.

23 Oct 2021 | International, Profession
 

Prodipresse est l’organisation professionnelle regroupant, en Belgique, le réseau des détaillants de tabac / diffuseurs de presse indépendants. Rappelons que l’on trouve encore sur place des produits du tabac en vente dans d’autres circuits, relevant par exemple de la grande distribution (voir 8 mars et 23 mai 2018).

Justement … Xavier Deville, le président de Prodipresse, met en avant la pertinence et l’efficience de ce réseau de commerçants indépendants, diversifiés, commercialisant des produits sensibles dans un cadre appelé à être de plus en plus réglementé et contrôlé sur le plan sanitaire (voir 28 janvier et 28 octobre 2019). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Belgique : c’est le jour du « libraire-presse », organisé par Prodipresse  
 

Nous avons déjà évoqué cette initiative, ici même (voir 6 septembre 2019 et 20 juin 2021) et il apparait que l’idée prospère.

En effet, des parlementaires britanniques ont soumis un amendement au projet de loi sur la santé et les soins visant à faire imprimer le slogan « Fumer tue » sur chaque cigarette commercialisée. L’objectif est de dissuader une fois de plus les personnes de fumer, en particulier les plus jeunes, rapporte The Guardian.

C’est l’élue travailliste Mary Kelly Foy qui a déposé, cette fois-ci, cet amendement. « J’espère que cela aura l’effet souhaité » a déclaré la députée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : un avertissement « fumer tue » sur chaque cigarette ?  ,
20 Oct 2021 | International, Vapotage
 

L’interdiction de la cigarette électronique est anticonstitutionnelle au Mexique, a décidé hier la Cour suprême de justice de la Nation, en invoquant le principe de la « liberté commerciale », rapporte l’AFP.

La plus haute instance judiciaire du pays annule ainsi un article de la loi générale sur le tabac, qui interdisait la vente des vapoteuses au Mexique.

Dans le détail, la Cour a annulé l’article de loi qui empêchait de « commercialiser, vendre, distribuer, faire la promotion ou produire tout objet qui n’est pas un produit du tabac, mais qui contient des éléments qui l’identifie aux produits du tabac ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mexique : « interdire le vapotage est anticonstitutionnel »  ,
19 Oct 2021 | International, Profession
 

En Belgique où une nouvelle trajectoire fiscale se confirme (voir 14 octobre), la réglementation permet de drôles de choses. La presse locale fait état – non sans une certaine surprise – de la sortie d’un paquet contenant 100 cigarettes. Non pas une cartouche mais un paquet XXL. Vendu 31,50 euros.

« Après les gros seaux de tabac à rouler (500 grammes), vendus 28 euros, cet énorme paquet n’entre plus dans les linéaires de ce commerçant du Hainaut qui vend déjà ces gros paquets de Winston avec un certain succès auprès de sa clientèle française notamment » reprend ce journal belge.

D’autant que ce conditionnement – vendu 31,50 euros – représente un coût d’achat de 1 euro moins cher par rapport à 5 paquets de 20 (6,50 euros le paquet). « D’autres marques vont sans doute embrayer ».

La Fondation contre le Cancer réagit en demandant des limites : « on visait les fameux seaux à tabac à rouler. Le problème c’est que la loi impose une limite minimale mais aucune maximale ».

« Vu qu’il faut donner plus d’argent à la fois, cela n’induirait pas de risque supplémentaire » selon Vinciane Charlier, porte-parole de SPF Santé, l’administration de gestion du tabac en Belgique.

 Commentaires fermés sur Belgique : un paquet de 100 cigarettes  ,
18 Oct 2021 | International
 

Comme chaque année à la même époque (voir 16 octobre 2020 et 17 octobre 2019), la trajectoire fiscale irlandaise s’applique sans le moindre moratoire.

Le budget irlandais fait apparaître une nouvelle hausse des prix du tabac pour l’année prochaine. Il s’agit de la sixième augmentation annuelle consécutive.

Le paquet de 20 cigarettes,  le plus vendu, sera de 15 euros l’année prochaine.

Le ministre des Finances, Paschal Donohue, a inscrit cette hausse dans le cadre de la politique de santé publique (plus 56 millions d’euros de recettes fiscales attendues). Sans trop évoquer les problèmes de contrebande (voir 9 juillet et 21 février).

 Commentaires fermés sur Irlande : le paquet de cigarettes à 15 euros