Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Juin 2019 | Profession
 

Ce sont les enquêteurs de la Douane qui ont découvert une centaine d’armes de la Seconde Guerre mondiale, mercredi soir, dans un bar-tabac de Jouy-Mauvoisin (près de Mantes-la-Jolie) et au domicile du buraliste.

Les douaniers avaient divers soupçons sur ce buraliste de 53 ans avant de tomber par hasard sur ces armes, lors d’une opération de contrôle. Au total, ils ont saisi 60 fusils remilitarisés, 120 cartouches et des explosifs.

••  Les enquêteurs ont aussi mis la main sur de nombreux insignes. Le suspect, connu pour participer à des reconstitutions historiques, a été transféré dans les locaux de la brigade des recherches de Mantes-la-Jolie où il a été placé en garde à vue jeudi matin.

•• « Son profil de collectionneur ne présente pas de dangerosité immédiate » ajoute une source dans Le Parisien, « mais s’il était cambriolé, on imagine mal les dégâts que pourraient faire ces armes entre d’autres mains ».

Le buraliste sera poursuivi pour détention illégale d’armes de guerre.