Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2019 | Profession
 

On sait que les CCI sont étroitement associées au plan de Transformation des buralistes en étant véritablement les maitres d’œuvre des audits préalables et obligatoires permettant à tout buraliste de mieux concevoir le projet de développement de son point de vente.

D’où ces conventions signées, en ce moment, entre Chambres de commerce et d’industrie et syndicats départementaux des buralistes. Comme dans l’Hérault (voir Lmdt du 18 mars), l’Aude (voir Lmdt du 23 avril), le Var (voir Lmdt du 28 avril) et le Lot (voir Lmdt du 18 mai).

•• Samedi dernier, le 18 mai, c’était au tour des Vosges. Catherine Marcel (présidente de la chambre syndicale, vice-présidente de la Confédération) a signé une convention avec Sylvain Jacobée (directeur général de la CCI).

En présence de Sophie Lejeune (secrétaire général de la Confédération) et du député Stéphane Viry (LR). Ceci, en préambule d’une assemblée générale qui a réuni une centaine de personnes.

•• Dans leur communiqué commun, on peut lire : « les audits permettent de dresser la feuille de route du projet du buraliste, pour lequel il sollicite l’aide à la Transformation auprès des Douanes. Pour réaliser ces audits obligatoires, la Confédération des buralistes a fait appel à la CCI des Vosges, qui met ainsi ses ressources et ses compétences au service des commerces de proximité du territoire ».