Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Jan 2019 | Profession
 

C’est en 2016 qu’Arnaud Collet rachète l’épicerie du bourg de Montamisé (3 500 habitants, près de Poitiers dans la Vienne) sous l’enseigne Sitis (groupe Diapar / G 20).

En 2018, il a franchi deux étapes : en août, le changement de centrale et d’enseigne (groupe Coop Atlantique / Super U) ; en octobre, la reprise d’une activité de buraliste, jusqu’alors située à deux enjambées de son actuelle épicerie.

•• En accord avec la municipalité, propriétaire des murs, il a donc réalisé des travaux d’agrandissement avec l’idée de transférer ce tabac-presse au sein même de son commerce d’alimentation. L’avantage pour les clients étant qu’ils aient tout sous la main que ce soit la presse, les cigarettes, l’épicerie, les produits frais et une partie traiteur.

Le magasin est également catalogué « Relais colis », pour plusieurs grandes enseignes présentes sur internet, et assure le gaz en bouteilles et un dépôt pressing.

•• Depuis le 3 janvier, les clients de l’épicerie et du bureau de tabac ne se rendent donc plus qu’à une seule adresse. « Nous avons gagné des clients au niveau de l’épicerie. Du coup, nous avons décidé de faire une promotion au travers de la presse locale pour faire mieux connaître l’établissement » assure Arnaud Collet dans La Nouvelle République du 26 janvier.

•• Ce dernier a programmé de nouveaux travaux d’agrandissement, prévus pour fin 2019. Il a déposé une demande d’autorisation de PMU : « c’est en cours, je pense que d’ici trois mois, ce sera effectif. »