Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Avr 2019 | E-cigarette
 

Afin de (re)créer un espace de dialogue constructif sur le vapotage en France, l’association Sovape lance la 3ème édition du « Sommet de la Vape », le 14 octobre prochain à Paris.

Après deux éditions (voir Lmdt des 27 mars 2017 et 14 mai 2016), l’abandon du « Groupe de Travail Vapotage » avait conduit à suspendre l’organisation d’une rencontre en 2018, rappelle le communiqué.

•• « Selon Santé Publique France, le vapotage est devenu l’outil le plus populaire pour arrêter de fumer. Il concerne 3 millions d’usagers et potentiellement 14 millions de fumeurs. Au-delà des débats et controverses, il reste de nombreux pans à explorer et développer : perception des risques, individuels et collectifs, opportunité pour les fumeurs et pour la santé publique. Ces questions seront au cœur de l’édition 2019 du Sommet de la Vape ».

« Sovape souhaite ainsi recréer les conditions d’un dialogue positif et cultiver une approche pragmatique sur la place du vapotage en France en invitant des scientifiques, des acteurs de santé, des représentants des usagers, des chercheurs et des acteurs de l’industrie indépendante de la vape parmi les meilleurs experts dans le domaine ».

•• L’édition 2019 du « Sommet de la Vape » est organisée avec les associations Fédération Addiction, Respadd, Sos Addictions, Vape du Cœur et Aiduce. Le comité de programmation est présidé par Jean-Pierre Couteron, porte-parole de la Fédération Addiction.

Un partenariat, sous forme de mécénat, s’est noué avec la Fivape (Fédération Interprofessionnelle de la Vape) afin de financer l’infrastructure de l’événement dans le cadre d’une « charte éthique, garantie de l’indépendance de la programmation » (on n’en attendait pas moins : ndlr).

Le programme détaillé, les intervenants et les informations pratiques seront dévoilés avant l’été.