Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Fév 2018 | Trafic
 

Comme un ras-le-bol dans l’air. Et une prise de conscience des élus locaux. 

Pour la deuxième fois depuis cet été, la ville de Saint-Denis interpelle le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, sur l’occupation illégale du parvis de la gare de Saint-Denis par des vendeurs de tabac à la sauvette. 

Dans un courrier, le maire (PCF) Laurent Russier, souhaite que le ministre réexamine « la réouverture de l’antenne de police » de la gare, ainsi que « l’affectation, sur le parvis, de cars de CRS » afin d’endiguer le phénomène.

La mairie s’inquiète explicitement de la contrebande de cigarettes, qui prospère à chaque augmentation du prix du tabac, et se dit prête à renforcer, en complément, les effectifs de la police municipale.