Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Mar 2021 | Trafic
 

Le 12 octobre dernier, en pleine patrouille de nuit, des policiers municipaux de Bollène (à 20 kilomètres d’Orange) avaient contrôlé un véhicule aux feux avant défectueux. Lors de la vérification des papiers, ils n’ont pas de mal à trouver, dans le coffre, des cartons remplis de dizaines de cartouches de cigarettes. 

Le conducteur s’est refusé à reconnaître le contenu des cartons, mais le passager, propriétaire du véhicule, a avoué, pendant sa garde à vue, avoir acheté le tabac pour le revendre sous le manteau.

Il s’est donc retrouvé au tribunal de Carpentras, ce jeudi 25 février. Perpignan, Marseille, Espagne ? Les magistrats ont, d’abord, eu du mal à savoir où le prévenu s’était procuré la cargaison rapporte La Provence.

Ce ne serait pas la première fois que le trafiquant avait fait affaire avec un mystérieux grossiste. Il a même assuré que c’était le troisième accord avec le même importateur. Le paiement des 300 cartouches – 4 300 euros – devant être fait en deux fois.

Après délibération, le tribunal correctionnel l’a condamné à 6 mois de prison avec sursis et 12 500 euros d’amende douanière.