Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Avr 2019 | Pression normative
 

Pour la première fois, toutes les plages de la ville de Sanary (à une grosse dizaine de kilomètres de Toulon) seront surveillées et « sans tabac » à partir des prochaines vacances scolaires, ainsi que les week-ends, ponts et jours fériés jusqu’à la … « vraie » saison estivale.

Un arrêté municipal vient de fixer à compter du 6 avril l’interdiction de fumer et … de vapoter. « C’est une façon de montrer que nous sommes attachés à la propreté de la ville », a déclaré le maire, Ferdinand Bernhard.

« Car malgré les cendriers de plage que nous distribuons gratuitement, il faut voir les kilos de mégots que la cribleuse ramassait chaque jour l’été dernier ! Et puis, la fumée de cigarettes incommode les non-fumeurs, ce qui est très compréhensible. Ce label permettra d’offrir un cadre plus sain pour chacun. »

Bien que le maire n’ait « pas l’intention de mettre un CRS sur chaque plage », préférant compter « sur le bon sens des fumeurs », une amende de 38 euros est prévue en cas de flagrant délit.