Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Avr 2018 | E-cigarette, Profession
 

British American Tobacco propose au marché français les premières capsules de e-liquides aux sels de nicotine : à travers la marque Vype (voir Lmdt du 18 mars 2016).

Ces capsules innovantes se déclinant en trois saveurs : V-pro saveur classique sélection, V-pro menthe glacée, V-pro fruits des bois.

•• Selon BAT, il s’agit d’accompagner « la vraie mutation des habitudes de consommation des produits nicotiniques à laquelle nous assistons actuellement : que ce soit pour des raisons de santé ou de budget, les consommateurs cherchent une alternative plus satisfaisante. »

Une alternative plus satisfaisante ? Soit une satisfaction – rapide et intense – se rapprochant de celle ressentie avec les cigarettes traditionnelles. Voilà ce qu’apportent les sels de nicotine.

•• En effet, ces sels correspondent à la forme la plus naturelle de la nicotine. Ils se distinguent donc de la nicotine modifiée, ou purifiée, présente dans les e-liquides proposés jusqu’à maintenant sur le marché.

Il y a une meilleure délivrance de la nicotine, ce qui procure un effet quasi-instantané. Et le « hit », ressenti en gorge, s’avère bien plus doux qu’avec un e-liquide classique à fort taux de nicotine.

•• Ces nouvelles capsules répondent tant aux besoins des fumeurs souhaitant arrêter la cigarette pour passer au vapotage … qu’à ceux des « vapo-fumeurs » : ces consommateurs de cigarettes électroniques pas encore complètement satisfaits des e-liquides présents sur le marché et ayant tendance à compenser avec des cigarettes.

BAT soutient ces arguments en précisant que les sels de nicotine ont, déjà, notamment rencontré un grand succès Outre-Atlantique et dans certains pays d’Europe.