Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Mai 2021 | L'essentiel, Vapotage
 

Comme prévu et craint, le rapport SCHEER (Scientific Committee on Health, Environmental and Emerging Products / voir 29 mars 2021 et 2 novembre 2020) commandé par la Commission européenne et portant sur l’e-cigarette en vue de la prochaine Directive sur les produits du tabac (TPD / voir 11 mai 2020) ne déborde pas de conclusions favorables poussant à la mise en avant du vapotage (voir 29 avril 2021). C’est un euphémisme.

On reviendra sur ce rapport volumineux et très technique, publié le jeudi 29 avril au soir, mais il apparaît que les avantages généralement attribués au vapotage y sont minimisés.

•• Par exemple, ses conclusions mettent en avant un manque de données significatives pour pouvoir affirmer que la vape est un moyen permettant aux fumeurs de tabac traditionnel d’arrêter ou de diminuer leur consommation (« les preuves sont faibles »).

Autre exemple : le rapport souligne certains risques de voir de jeunes vapoteurs passer au tabac combustible.

•• Certes, il est délicat de résumer, comme cela, un rapport de cette nature. Mais les spécialistes se rejoignent sur le fait que les conclusions sont décevantes pour la vape. Quand ils ne contestent pas franchement la méthode et les données utilisées (au détriment d’autres … oubliées).

Conclusion : la voie vers de nouveaux ajustements réglementaires et fiscaux « rapprochant » la vape du tabac traditionnel est un peu plus ouverte par Bruxelles.

À suivre.