Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Oct 2019 | Profession
 

Invitée de Jean-Jaques Bourdin sur RMC et BFMTV, Agnès Buzyn a estimé que le paquet de cigarettes atteindra bien, en moyenne, les 10 euros à la fin 2020 ; d’autant qu’il va à nouveau augmenter de 50 centimes, ce 1er novembre (voir Lmdt de ce jour).

•• Et de rappeler que depuis le premier discours de politique général d’Édouard Philippe, en juillet 2017 (voir Lmdt du 4 juillet 2017), le Gouvernement n’a pas varié d’objectif.

« … Parce que ça marche. Les résultats sont au rendez-vous. L’ensemble des mesures prises pour lutter contre le tabagisme (le fait que les patchs soient remboursés par la Sécurité sociale, par exemple, la hausse des prix du tabac, autre exemple…) font qu’aujourd’hui il y a de moins en moins de jeunes qui rentrent dans le tabagisme et de plus en plus de personnes qui arrêtent : il y a eu près de 1,5 million de fumeurs de moins, en un an, entre 2017 et 2018. » (voir Lmdt des 25 mars et 28 mai 2019).

•• Répondant à une boutade de l’intervieweur, la ministre de la Santé a affirmé que le vapotage ne serait pas remboursé. « Même si c’est utile à l’arrêt, on n’est pas totalement tranquille sur la toxicité à long terme. Et puis beaucoup de gens qui vapotent n’arrêtent pas mais fument un peu moins alors que l’objectif c’est l’arrêt complet … c’est ça qui est bon pour nos poumons. »