Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Nov 2019 | Vapotage
 

Apple a supprimé de son App Store toutes les applications liées au vapotage en raison des dangers que la pratique pourrait présenter pour la santé, sur fond d’une véritable épidémie aux États-Unis qui a déjà fait 42 morts et près de 2 200 malades cette année (voir 9 novembre).

« Récemment, des experts qui vont des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC aux États-Unis) à l’Association cardiaque américaine ont lié le vapotage et les cigarettes électroniques à une série de maladies pulmonaires et à des décès, parlant même de crise sanitaire et d’épidémie chez la jeunesse » explique Apple à l’AFP, confirmant une information d’Axios.

« Nous sommes d’accord et nous avons revu notre règlement de l’App Store pour indiquer que les applications qui encouragent ou facilitent l’usage de ces produits ne sont pas autorisées » ajoute le groupe, qui contrôle étroitement les applications pour ses produits mobiles, en premier lieu les quelque 900 millions d’iPhone dans le monde.

Au total, Apple a retiré 181 applications dans le monde entier mais les personnes qui les avaient téléchargées avant l’interdiction pourront continuer à les utiliser.