Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mai 2018 | Profession
 

À la veille de la « Journée mondiale sans tabac » (voir Lmdt des 29 avril, 28 et 29 mai), British American Tobacco France vient de publier un communiqué que nous reproduisons. 

« À l’occasion de la Journée Mondiale sans Tabac, British American Tobacco (BAT) souhaite rappeler son engagement en faveur de modes de consommation de tabac et de nicotine potentiellement à moindre risque.

Depuis plusieurs années, BAT investit fortement dans la recherche et le développement (2,5 milliards de dollars investis au cours des 5 dernières années) pour développer des produits de nouvelle génération (NGP) et propose aujourd’hui des gammes complètes afin de répondre au plus près aux attentes des consommateurs.

•• Pour Éric Sensi-Minautier, Directeur des Affaires Publiques, Juridiques et de la Communication de BAT Europe de l’Ouest : « Ces produits nouvelle génération sont une révolution à deux égards. D’abord, ils permettent aux fumeurs souhaitant continuer à consommer de la nicotine de réduire leur exposition aux substances issues de la combustion de la cigarette traditionnelle. Ensuite, un certain nombre de consommateurs considère qu’ils offrent la possibilité d’engager une sortie « plaisir » progressive, et non médicamenteuse ».

Ces produits répondent aux nouveaux modes de consommation des fumeurs et à leurs préoccupations en matière de santé. Selon la dernière étude publiée par le Ministère de la Santé, l’efficacité du vapotage est clairement établie puisque 500 000 personnes l’ont choisi comme alternative à la cigarette traditionnelle.

•• Éric Sensi-Minautier ajoute : « L’approche vapotage est un incroyable succès, une vraie révolution et l’État a totalement raté ce virage, préférant mettre en place un énième plan santé basé sur des méthodes inefficaces, coercitives et coûteuses pour le contribuable ».

En cette Journée mondiale sans tabac, British American Tobacco en appelle à la responsabilité du gouvernement pour s’engager dans une véritable démarche constructive autour de campagnes d’information et de sensibilisation afin d’accompagner les consommateurs dans cette révolution : « Aujourd’hui, si nous souhaitons répondre aux envies des fumeurs, donnons-nous les moyens de notre ambition en nous inspirant des méthodes éprouvées et pragmatiques engagées au Royaume-Uni et aux États-Unis: soutenons activement le vapotage plutôt qu’une nouvelle solution médicamenteuse. Le vapotage c’est l’avenir ! ».