Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Jan 2018 | E-cigarette
 

Le vapotage, le sujet monte en puissance dans le réseau des buralistes. Il occupe de plus en plus de place dans les médias spécialisés (voir Lmdt du 21 décembre 2017).

Dans le numéro de janvier du Losange, ce sont les dirigeants de So Good qui expliquent leur ambition « d’accompagner le réseau des buralistes pour qu’il devienne référent sur le secteur du vapotage. »

Significatives, leurs réponses à une question précise.

Le Losange : « Quelles sont les deux actions concrètes que peuvent mettre en place les buralistes dans leurs points de vente ? »

Cédric Lacouture (gérant de So Good) : « La première action est gratuite et ne demande qu’une heure de travail. Il suffit de placer ses e-liquides dans le linéaire tabac. Non seulement cela met de la couleur et facilite la gestion des stocks, mais dans ce cas les ventes progressent en moyenne de 30 %. C’est pour cette raison que notre packaging est adapté aux linéaires tabac.

« La seconde est de recourir à un présentoir, soit en ligne de caisse, soit dans Le linéaire, pour mettre en avant les matériels et les liquides. Les nôtres sont disponibles depuis le début de l’année qui commence et peuvent être livrés courant février.

Emmanuel Maizière (Directeur commercial de So Good) : « L’action la plus importante à mener est de référencer « le » bon produit. C’est ce qui fera la réussite des buralistes sur le marché. Sinon, ils auront en plus l’impression que le marché global est en régression, alors que ce n’est pas le cas.

« Lors du dernier Losangexpo, nous avons enregistré 120 % de commandes supplémentaires.

« Nous croyons à la prise de conscience des buralistes quant à la valeur du marché et à l’importance qu’ils accordent désormais aux bons produits. »