Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mai 2020 | E-cigarette
 

En cette période de déconfinement qui avance, les buralistes vont revenir aux fondamentaux de leur activité : parmi lesquels le développement du vapotage.

Le dernier baromètre France Vapotage tombe à point pour connaitre ce qui se passe, actuellement, dans la tête des fumeurs et vapoteurs (voir 18 mai). Nous allons revenir dessus, à plusieurs reprises, dans les jours qui viennent.

•• Premier sujet : quels sont les facteurs qui incitent à passer au vapotage ? (plusieurs réponses possibles).

Faire des économies : 56 %
 Trouver une alternative à la consommation du tabac : 53 %
 Prendre soin de sa santé : 48 %
 Éviter la reprise du tabac : 36 %
 Moins gêner son entourage : 30 %
 Se sentir libre de vapoter à tout moment et en tout lieu : 23 %
 Tester un produit suite à la vue d’une communication sur le vapotage : 9 %
 NSP : 3 %

En comparaison, par rapport à il y a un an, le besoin de faire des économies ressortait à 41 %.

•• « Dans un contexte de fortes hausses de prix du tabac, de nombreux fumeurs sont encouragés à se tourner vers le vapotage comme alternative » commente France Vapotage. « Les motivations exprimées par les vapoteurs révèlent la place de la cigarette électronique dans la société : une alternative au tabac moins coûteuse et moins nocive pour la santé ».

•• Enquête Odoxa, réalisée du 11 au 16 mars. Sur 2 échantillons : 2 009 Français représentatifs de la population et 847 vapoteurs.