Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Août 2018 | E-cigarette
 

Nous avions alerté nos lecteurs sur cette initiative originale associant l’Agence régionale de Santé de Normandie, le CHU de Caen et l’association « Vape du Coeur » pour distribuer gratuitement 1 000 cigarettes électroniques aux détenus fumeurs des deux prisons de la ville normande : la maison d’arrêt et le centre pénitentiaire (voir Lmdt du 29 juin).

Il apparaît que 150 détenus ont ainsi fait le choix de la cigarette électronique. « Et les premiers résultats, positifs, sont déjà visibles puisque des infirmiers de l’Unité de Soins en Milieu pénitentiaire (USMP) ont observé des modifications dans les pratiques et les comportements des détenus convertis à la vapoteuse » (Le Figaro du 20 août).

•• En fait, le déclencheur de l’opération aura été l’Agence régionale de Santé qui a mis 50 000 euros sur la table pour financer les e-cigs.

Mais « La Vape du Coeur » s’est beaucoup impliquée auprès des personnels de santé concernés : « la pratique de la vapoteuse ne fait pas partie de notre enseignement comme c’est un objet arrivé récemment sur le marché » indique le docteur Marie Van Der Schueren, responsable du service de tabacologie du CHU de Caen. Tout est affaire de convictions …

•• Et puis, il a fallu trois mois de mise en place : pas question de cigarette se chargeant avec une clé USB « parce que le cordon de charge aurait pu être utilisé pour autre chose. Il fallait un chargeur avec une prise classique » a expliqué le toubib au quotidien.