Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Sep 2020 | E-cigarette
 

Représentant plusieurs associations de vapotage et de vapoteurs, dans le monde, la World Vapers’ Alliance (WVA) lance une campagne « Back Vaping, Beat Cancer » (« Soutenons le Vapotage, Battons le Cancer »).

La WVA est notamment implantée en Pologne, au Portugal ainsi qu’en Amérique du Sud et en Afrique.

Il s’agit clairement d’appeler les institutions européennes à inclure le recours au vapotage dans le prochain plan européen de lutte contre le cancer, en cours de préparation (voir 23 juin et 11 mai 2020).

•• Explications de Michael Landl (directeur de la WVA) : « le tabagisme reste la principale cause de cancer en Europe, et la cigarette électronique a aidé des centaines de milliers de fumeurs à arrêter de fumer pour de bon. 

« Nous voulons que les législateurs incluent le vapotage dans le plan européen de lutte contre le cancer afin que des millions de citoyens européens puissent bénéficier d’une méthode efficace d’arrêt du tabac. »

Et de rappeler ces chiffres-clés : 1,3 million de ressortissants de l’Union européenne meurent chaque année du cancer. Parmi lesquels, 700 000 cas sont associés à l’usage du tabac. Malgré ces chiffres, 140 millions d’Européens fument encore.

•• Avant de conclure : « Les institutions européennes seraient bien inspirées de suivre le sillage de pays comme le Royaume-Uni (voir 21 août 2019), le Canada (voir 20 décembre 2019) et la Nouvelle Zélande (voir 11 et 18 août 2020) et d’encourager le vapotage au titre d’alternative moins nocive pour les fumeurs adultes. »