Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Oct 2018 | E-cigarette
 

« Ce salon fut sans doute le plus abouti, le plus professionnel et le plus mature » estime Patrick Bédué, organisateur de Vapexpo, à l’heure du bilan de la dixième édition (voir Lmdt des 11 juin et 11 septembre 2018).

Les 15 000 mètres carrés de Paris Nord Villepinte ont accueilli 9 139 entrées, du 6 au 8 octobre, soit une relative stabilité par rapport à l’an dernier (voir Lmdt du 1er octobre 2017).

•• Visiteurs comme exposants (200) ont apprécié la grandeur de l’espace : allées plus fluides et moins « brumeuses » pour les premiers, et aussi certains stands impressionnants en taille et en imagination. Ce Vapexpo Paris reste sur les bases de l’édition 2017, avec, certes, des fabricants d’e-liquides mais également beaucoup de fabricants de matériel et de grossistes.

Les plus grandes marques françaises d’e-liquides étaient évidemment présentes (Vincent dans les vapes, Flavour Power, Green Vapes, Bordo2, Roykin, Liquidarom…) tout comme certains leaders du marché étranger (Twelve Monkeys, Sunny Smokers, Vampire Vape, T-Juice …).

Mais cette fois, il fallait également compter sur les fabricants de matériels présents en nombre (blu, Vype, Innokin, Eleaf, Dotmod, SxMini…) et sur la fameuse galerie des modeurs.

Vapexpo a donc confirmé être le panorama de la vape actuelle.

Les organisateurs annoncent qu’une partie de la recette de la billetterie sera reversée aux associations Fivape, Vape du Cœur, SI2V et Sovape.

•• Après Lyon et Lille (voir Lmdt des 28 mars 2017 et 11 avril 2018), la déclinaison régionale et printanière du salon prend la direction de l’Ouest : trois jours à Nantes (ExpoNantes), du 9 au 11 mars 2019.