Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Juil 2018 | Profession
 

Alors que Nantes vient de connaitre une quatrième nuit consécutive de « tensions » (au moins huit véhicules brûlés) dans ses quartiers sensibles, il s’avère que des buralistes comptent parmi les « victimes collatérales » des actes de vandalisme qui se sont multipliés cette semaine.

•• On ne connait pas encore la nature et la gravité des dégâts concernant le magasin de la buraliste située dans le quartier du Breil, théâtre du contrôle de police qui a dégénéré, mardi soir, en un tir mortel de CRS sur un jeune.

•• Dans le quartier voisin des Dervallières, le buraliste a été vandalisé et pillé. Le point de vente est fermé.

•• Dans le grand quartier de Bellevue : la buraliste, située coté Saint-Herblain, a eu son débit de tabac « dévalisé » ; la buraliste, située coté Nantes, a été victime d’une tentative de cambriolage (seuls les invendus presse ont disparu).

•• Par ailleurs, un PMU-brasserie a été brûlé dans un centre commercial du quartier Doulon.