Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Oct 2016 | International, Profession
 

Bat_logoBAT (British American Tobacco) vient d’annoncer qu’il mettait 47 milliards de dollars sur la table, en cash et en actions, pour acheter les 57,8% des parts de l’américain Reynolds qu’il ne possède pas encore (voir Lmdt du 15 juillet 2014).

BAT a déclaré dans un communiqué qu’il avait présenté cette proposition au conseil d’administration de Reynolds.

Aucune négociation formelle n’a toutefois été conduite jusqu’à présent, a-t-il précisé.