Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Fév 2018 | Trafic
 

« On ne saura jamais si monsieur a transporté ce tabac pour son compte ou pour quelqu’un d’autre … ». Le tribunal correctionnel de Mulhouse statuait, ce mercredi 14 février, sur la saisie d’une tonne de tabac à chicha, il y a deux ans, par les douaniers haut-rhinois sur l’autoroute A 36. En l’absence du prévenu.

L’homme de 26 ans, habitant en Seine-Saint-Denis, avait été contrôlé en pleine nuit, le 18 mars 2015, à hauteur de Pfastatt, à bord d’une voiture de location. Il avait vite indiqué qu’il transportait du tabac. « Or ce n’était pas un paquet de cigarette mais 1 059 kilos de tabac à narguilé ! » a souligné le président du tribunal.

Lors de son interrogatoire, le jeune homme – qui avait tenté de se débarrasser d’un de ses deux téléphones lors du contrôle – avait prétendu « rendre service » à un ami, un certain « Youssef » dont il ne connaissait ni le nom de famille, ni le domicile. « Ce » Youssef lui avait donné de l’argent pour louer la voiture, lui avait demandé d’aller chercher la marchandise à Saint-Louis, afin de la livrer à Aulnay. Pour 400 euros la mission.

L’absent a été condamné à une amende de 148 930 euros, demandée par la Douane, et à quatre mois de prison avec sursis.