Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Sep 2014 | E-cigarette
 

Smokio, la cigarette électronique connectée, fête sa première année et les jeunes fondateurs  (Alexandre Prot et Steve Anavi, 32 ans) communiquent sur le succès de leur start-up.

SmokioL’innovation (la connexion du vapoteur à un smartphone) est arrivée au bon moment dans une conjonction propice : la cigarette électronique, les objets connectés et la « quantified self » (la mesure de ces données personnelles) : « Nous espérons aider les fumeurs à arrêter le tabac en étant suivis et conseillés via notre application de « coach santé » sur smartphone ».

Smokio est vendue à des milliers d’exemplaires en France, aux Etats-Unis et dans la vingtaine de pays où elle arrive. En France, les kits sont distribués à travers un réseau physique ou par le e-commerce : Fnac, Lick, JWell, Amazon, etc. Smokio emploie une équipe de dix personnes.

La start-up entre dans une seconde phase de développement. Avec une levée de fonds de 750 000 euros avec Alven Capital et plusieurs « business angel », dont le fondateur de Withings (société française d’objets connectés) et de Netatmo (station météo connectée). Et une collaboration avec des médecins et chercheurs pour faire évoluer les produits et permettre de mieux comprendre les comportements d’utilisation de la cigarette électronique.