Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Juin 2019 | Profession
 

Le tabac-presse « Le Temps de vivre » (près de la place du Capitole à Toulouse) a la réputation d’être un gros établissement qui se porte bien.

Et pourtant, l’enseigne est touchée par la hausse sensible du prix des cigarettes que suppose le paquet à 10 euros. Le buraliste a décidé d’anticiper et de se diversifier au maximum.

En décembre dernier, en plein marasme dû aux manifestations régulières des Gilets jaunes, Pascal Herrada a lancé des travaux d’envergure pour moderniser son enseigne, rapporte La Dépêche.fr. « Nous tirons parti du soutien de l’État, qui nous a aidés à hauteur de 30 000 euros environ, pour des travaux de 250 000 euros. Tous les sept ou huit ans environ, nous rafraîchissons notre magasin, mais là, c’était l’occasion d’aller encore plus loin ».

•• Est apparue une véritable « boutique dans la boutique », consacrée à la cigarette électronique : « nous sommes sur ce créneau depuis 10 ans, et cela prend une ampleur importante, surtout avec la hausse du prix du tabac ».

•• Sur trois niveaux, la boutique propose notamment la plus importante offre de presse de la région (3 000 titres), une partie cadeaux et souvenirs. La diversification passe aussi par les photos d’identité, le relais colis, le compte Nickel, etc.

L’enseigne va étendre ses horaires d’ouverture jusqu’à minuit du jeudi au samedi, à partir de juillet, et prévoit d’ouvrir le dimanche matin à la rentrée prochaine.