Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Juin 2021 | Profession
 

Philippe Coy a passé ce jeudi 3 juin en Moselle, dans le cadre des Journées de la Transformation.

Avec des visites de buralistes transformés ou en cours de transformation entre Metz, Thionville ou Amnéville. Tout cela ponctué par des réunions de travail à la mairie de Metz ainsi qu’à la CCI et au conseil départemental. 

•• « Notre réseau est mobilisé depuis trois ans pour se réinventer, avec l’appui du Fonds de Transformation » a déclaré, au Républicain Lorrain, Antoine Palumbo, président départemental.

« Notre stratégie de développement est dédiée à la revitalisation des territoires » a-t-il poursuivi. Ça commence par une nouvelle identité – des « commerçants d’utilité locale » – pour « légitimer ce rôle de proximité », avec « une dimension plus responsable et servicielle ».

•• « Notre volonté d’évoluer témoigne du rôle incontournable que nous jouons dans la vie, tous les jours, de dix millions de Français » a conclu Philippe Coy.

Et d’ajouter sur France 3 Lorraine : « je viens d’une autre zone frontalière et je connais les difficultés du marché du tabac. Aujourd’hui, le plan de Transformation que nous avons développé doit servir à adapter nos commerces, à être le drugstore du quotidien des Français, un commerce d’utilité locale. 

« On voit bien ici, en visitant des points de vente transformés, un aménagement pensé pour les consommateurs de quartier ».