Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Juin 2019 | Profession
 

Le Journal de la Haute-Marne a suivi la délégation de la Confédération, emmenée par Philippe Coy et Alain Sauvage, qui a fait des visites de terrain chez des collègues, en amont d’une réunion de présentation du Fonds de Transformation à Saint-Dizier, le 18 juin. 

Il ne s’agissait pas simplement d’une visite de courtoisie, mais bien d’échanger avec les buralistes sur le financement de la mutation du réseau, d’après le journaliste.

•• Ainsi, David Pierron, le buraliste du « Totem », se montre convaincu. Avec le concours de la CCI, partie prenante du dispositif pour les audits, il va rapidement constituer un dossier pour faire des travaux : « faire des vitrines, gagner en lumière et réagencer tout le linéaire tabac ».

•• « Notre réseau a trop longtemps été figé. Les professionnels se disaient « je suis un buraliste » sans se dire « je suis un commerçant » a rappelé Philippe Coy, « le but est de compléter l’offre, d’être le premier commerce de proximité. »

« Il y a des besoins en Haute-Marne, beaucoup vont faire les démarches » assure Patrick Laumont, président départemental de la chambre syndicale des buralistes de la Haute-Marne.