Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Jan 2021 | Profession
 

Épisode numéro 24 de la revue de presse des témoignages sur la Transformation et le développement commercial des buralistes (voir 22 et 11 janvier).

•• Fermé du 4 au 11 janvier, ce tabac-presse de Belleneuve (1 630 habitants, 20 kilomètres de Dijon) a été rénové du sol au plafond par des entreprises de la commune.

Désormais, dès l’entrée des 60 mètres carrés, le client repère rapidement les rayons tabac, presse (qui accueille 400 références en plus, soit 1 500 titres ), librairie / carterie, etc. D’autres services s’y ajoutent :  tels que le paiement de proximité, mis en place il y a deux mois, les timbres fiscaux, les amendes, le compte Nickel.

Au centre du magasin, un îlot est réservé au service pain, mis en place à la suite de la fermeture de la boulangerie en fin d’année (Le Bien Public).

•• En s’installant à Hérépian (1 500 habitants, au nord de l’Hérault), il était le plus jeune buraliste de France…en 1991. Depuis quelques semaines, le tabac-presse a fait peau neuve, avec l’acquisition du local voisin qui servait de café.

Dans ce nouveau cadre plus grand, plus spacieux, tout est à l’avantage du rayon de presse et de la réserve de l’activité colis. Il y a aussi un comptoir pause-café avec un espace de convivialité dont les turfistes pourront profiter dès que les mesures sanitaires le permettront.

À l’occasion des travaux, le buraliste a pu bénéficier d’une subvention supplémentaire, dans le cadre de l’opération collective de modernisation menée par le Pays Haut-Languedoc et Vignobles.