Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Oct 2019 | Trafic
 

Le 18 octobre dernier, un chauffeur routier de nationalité lituanienne s’est présenté au terminal Eurotunnel de Coquelles, au volant de son camion dont la remorque contenait deux palettes de denrées alimentaires mais aussi … cinq tonnes de cigarettes. 

Entendu par les enquêteurs de la Douane, il a reconnu sans difficulté qu’il savait transporter des produits de contrebande pour le Royaume-Uni.

•• Devant le tribunal de grande instance de Boulogne, il a été direct, rapporte La Voix du Nord du 27 octobre : « il y a deux mois environ, j’ai été contacté par un compatriote alors que je faisais une pause sur un parking aux Pays-Bas. Il m’a proposé de transporter du tabac ou … des migrants. J’ai réservé ma réponse jusqu’au 6 octobre. Finalement, nous nous sommes mis d’accord pour un transport de tabac ».

Et il a bien répété qu’il voulait transporter du tabac et rien d’autre. Un travail qui devait, toujours selon ses dires, lui rapporter la somme de … 15 000 euros, destinée au remboursement de prêts contractés dans son pays.

•• Reconnu coupable, il a été condamné à quinze mois de prison avec sursis et à une amende douanière de 2 millions d’euros.

(Voir Lmdt des 17 et 1er octobre, 10 septembre et 17 juillet).