Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Juil 2019 | Trafic
 

Au volant de son camion, un chauffeur bulgare a été contrôlé au port de Calais avec 929 kilos de cigarettes (46 460 paquets), disséminés au milieu de trente-trois palettes de produits alimentaires.

En rétention douanière, le prévenu a immédiatement reconnu les faits. « On m’a poussé à faire cette action » a-t-il déclaré au tribunal, ce vendredi 5 juillet. « J’ai ensuite réalisé l’ampleur des faits mais c’était trop tard. J’ai informé mon patron qui m’a, de suite, licencié. Je devais gagner trois mille euros pour ce trafic. »

La représentante de la douane a demandé la confiscation du tabac contrefait et une amende douanière de 357 742 euros. Le tribunal a suivi en ajoutant six mois de prison avec sursis.