Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Nov 2017 | Trafic
 

Hier, dans la soirée, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a publié un communiqué pour saluer le travail de la Douane à l’occasion d’une nouvelle saisie de tabac dans un port de la Manche. Opération sur laquelle nous avons peu de détails concernant ses circonstances mais qui permet de mettre en avant le travail des services douaniers. À raison.

L’AFP a immédiatement repris ce communiqué (voir Lmdt de ce jour). Et nous reproduisons ce communiqué officiel, ci-dessous.

Mais auparavant, il convient d’apporter quelques commentaires :

•• il apparait, à l’évidence, que l’intensité du travail actuel des douaniers confirme une forte recrudescence du trafic de tabac de contrebande entre le continent et le Royaume-Uni. Avec toujours les mêmes scénarios (voir Lmdt des 27, 19, 14 octobre ainsi que du 29 septembre) ;

•• tout le tabac saisi était donc destiné au Royaume-Uni : pays dont Agnès Buzyn, notre ministre de la Santé, n’a de cesse de prendre en exemple la politique de prix du tabac, à hauts niveaux ; cela préfigure ce qui va se passer en France avec le paquet à 10 euros.

•• Ces saisies vont abonder nos statistiques douanières (voir Lmdt du 19 octobre) mais ne sont pas révélatrices du travail actuel de la Douane concernant la contrebande du tabac alimentant le marché français lui-même ;

•• Plus que jamais, avec les perspectives de fortes hausses des prix du tabac qui se profilent, les buralistes ont besoin d’en savoir plus sur le résultat des actions menées à l’encontre des trafics alimentant le marché parallèle hexagonal.

« Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, salue le travail des agents des douanes de Dunkerque qui viennent de saisir 12,4 tonnes de tabac, d’une valeur de 4 millions d’euros. Cette nouvelle belle saisie suit de quelques jours leur précédente saisie exceptionnelle de 13,2 tonnes de cigarettes de contrebande.

Le 19 octobre, à 17h30, les douaniers ont contrôlé un camion polonais circulant sur l’A16 dans le sens Belgique/France. Le chauffeur déclare se rendre en Grande-Bretagne pour y livrer 63 palettes de serviettes en papier chargées en Allemagne. Le contrôle du chargement permet en fait de découvrir 9 601 kg de cigarettes d’une valeur de 3,1 millions d’euros. Ces marchandises ont été saisies, ainsi que le moyen de transport.

• Le lendemain matin, à 8h45, une autre saisie portant sur 2 808 kg de cigarettes est effectuée par les agents de la brigade de Dunkerque dans un camion immatriculé en Hongrie conduit par un chauffeur de nationalité hongroise. Là encore, le contrôle a eu lieu sur l’A16 dans le sens Belgique/France et le chauffeur a déclaré se rendre en Grande-Bretagne pour y livrer un chargement de bobines de fibres de verre. Il a été remis au commissariat de Dunkerque à l’issue de la procédure douanière. La valeur de la marchandise est estimée à près de 900 000 euros.

Le Tribunal de grande instance de Dunkerque a été informé de ces deux constatations.

La douane est mobilisée pour la protection du territoire français et la lutte contre tous les trafics, notamment le trafic de tabac de contrebande. Le Ministre a souhaité que leur action soit soutenue et intensifiée dans le cadre du Plan tabac, annoncé le 20 septembre conjointement avec la Ministre de la santé et des solidarités Agnès Buzyn.

Au cours des trois dernières années, les services douaniers ont saisi 1 500 tonnes de tabac. »