Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Oct 2017 | Trafic
 

Encore des révélations sur une grosse affaire concernant le trafic transmanche à destination du Royaume-Uni, pays que madame Buzyn n’a de cesse de citer en exemple pour sa politique des prix du tabac. 

Trafic transmanche du tabac où les opérations douanières s’accélèrent à un rythme impressionnant (voir Lmdt des 19 et 14 octobre ainsi que du 29 septembre). 

Dès son arrestation par la Douane – aux Moëres sur l’A16 (à 17 kilomètres de Dunkerque, à la hauteur de Zuydcoote), le jeudi 19 octobre –  Jaroslaw, routier polonais, est passé aux aveux sur les 9,6 tonnes de cigarettes en provenance d’Ukraine trouvées dans la remorque de son camion.

•• Contacté au téléphone par des Anglais lui proposant de faire transiter de la marchandise, « plutôt spéciale », il avait accepté. Pour 5 000 euros, « somme nécessaire au financement des études supérieures de sa fille ». À ses dires, il a eu le choix entre trois propositions : transporter des stupéfiants, des migrants ou des cigarettes. Ce sera les cigarettes. C’est quand même … moins grave moralement. Du moins aux yeux du tribunal. On lui remet un téléphone.

•• Le 19 octobre donc, après avoir chargé ses 33 tonnes de marchandises « ordinaires » en Allemagne, chez son employeur officiel, il lui a suffi de contacter un intermédiaire et de prendre rendez-vous, dans un hangar d’Anvers, où son chargement est partiellement remplacé par un autre : 9,6 tonnes de cigarettes.

Lors du contrôle du véhicule sur l’A16, plus tard, les douaniers ont été intrigués par la rupture des scellés de la remorque …

•• Ce lundi 23 octobre, Jaroslaw a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis, par le tribunal correctionnel de Dunkerque, et à une amende douanière de 3,2 millions d’euros.

Des Jaroslaw, il en reste beaucoup de disponibles. Les études des enfants …