Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Mar 2021 | Trafic
 

Un chauffeur roumain de 37 ans avait été contrôlé par la Douane de Coquelles (à l’entrée du tunnel sous la Manche), le 27 novembre dernier, au volant de son camion frigorifique, avec 5,2 tonnes de cigarettes de contrebande cachées au fond de son chargement. 

Quand un douanier lui a demandé ce qu’il transportait, il avait répondu qu’il s’agissait de vin, mais le document présenté faisait état de viande congelée … non consommable d’ailleurs car périmée depuis plus d’un an.

•• À la barre du tribunal de Calais, le conducteur a expliqué qu’il revenait des Pays-Bas et allait en Irlande comme bien souvent.

Un cousin lui a, alors, donné l’ordre de déposer sa remorque sur le parking d’une station-service de Calais et de prendre une autre remorque, sans qu’on lui indique ce qu’elle contenait …

•• Toujours au tribunal, le représentant de la Douane a demandé une amende de 2 millions 261 000 euros, équivalente à la valeur marchande de la cargaison, alors que la représentante du Procureur de la République a requis 18 mois de prison avec sursis, étant donné la quantité massive de tabac de contrebande retrouvée.

La défense a demandé la relaxe, assurant que son client n’était pas au courant de ce qu’il transportait. Verdict : le tribunal a réduit au millième l’amende réclamée par la douane, soit 2 261 euros et a prononcé un an de prison avec sursis.