Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Oct 2020 | Trafic
 

Les réseaux de contrebande de cigarettes rivalisent en imagination. 

Pour preuve, le 5 février dernier , au volant de son semi-remorque, un routier polonais de 42 ans s’était fait contrôler par les douanes au port de Calais. Il avait chargé à Bruxelles un chargement de trente-trois palettes de Corn Flakes, au milieu desquelles les agents avaient découvert près de dix tonnes de cigarettes Richmond pour le marché anglais (voir 12 février).

Les cartons à bord n’avaient aucune étiquette et cela aurait dû attirer l’attention du chauffeur. « Lorsque le chargement a eu lieu, on m’a demandé de ne pas quitter ma cabine », s’est-il justifié à l’audience du tribunal correctionnel.

Le représentant de la Douane, présent sur place, a réclamé la somme de 4 millions 240 566 euros. Mais après le délibéré, le prévenu – pour des raisons incompréhensibles – a été condamné à payer une amende de … 424,05 euros.

(Voir aussi 11, 8 et 6 septembre).