Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Juin 2020 | Trafic
 

Lors du contrôle – au terminal du Tunnel – d’un camion conduit par un ressortissant hongrois, les douaniers avaient découvert, le 13 septembre dernier, 350 cartons contenant 175 000 paquets de cigarettes (voir 1er octobre).

Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer jugeait le délit ce mardi 9 juin.

•• Les cigarettes étaient cachées au fond de la remorque, immatriculée en Allemagne. Lors de l’enquête, le jeune chauffeur routier (28 ans) avait déclaré ne pas connaître le contenu de la remorque qu’il a pourtant lui-même plombée.

Absent pendant l’audience, à cause de la fermeture des frontières, il a précisé à son avocat qu’il travaillait pour une société allemande, d’où provenait la marchandise.

•• L’homme, avec un casier judiciaire vierge en France et en Hongrie, a également souligné qu’il était resté dans la cabine du chauffeur lors du chargement de la remorque et dit regretter de ne pas l’avoir vérifiée avant le départ.

Le représentant de la Douane, évoquant une quantité importante de tabac, avait demandé une peine sous forme d’amende douanière d’1,5 million d’euros. Accusé de détention de tabac, sans document justificatif régulier, le conducteur a finalement été condamné par le tribunal à 490 000 euros d’amende.

On est curieux de savoir comment cette somme va être recouvrée.
Voir aussi 7 mars 2020 et 18 décembre 2019.