Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Nov 2020 | Trafic
 

21 heures 50, ce samedi 7 novembre, quand les gendarmes ont intercepté sur l’autoroute A13 – à la sortie Saint-Ouen-de-Thouberville (Eure) – un véhicule dont le coffre renfermait 200 pots de 300 grammes de tabac à rouler. 

Les trois prévenus – deux Russes et un Turc – comparaissaient ce 9 novembre devant le tribunal judiciaire d’Évreux, dans le cadre d’une comparution immédiate.

•• D’après les explications filtrées par un interprète, le Russe de 59 ans – sans permis – aurait demandé à un compatriote de le conduire au Luxembourg pour y faire provision de tabac : « il consomme trois à quatre paquets par jour ». Un copain turc les accompagnait.

Après avoir rempli le coffre au Grand-Duché, le trio a repris la route direction Nantes, leur lieu de résidence.

•• Le chef de l’équipée a pris toute la responsabilité de l’entreprise. Parti avec 6 690 euros en espèces, c’est lui qui achetait le tabac et dédommageait ses amis.

Il a reconnu d’ailleurs avoir fait plusieurs fois ce voyage, expliquant qu’il était bien introduit dans la diaspora russe, mais qu’il ne ramenait pas du tabac à chaque fois. Il insiste sur le fait qu’il ne faisait aucun bénéfice : « pour moi, ce n’était pas un business ». Avec un casier judiciaire déjà chargé, il a écopé de six mois de prison ferme, aménageables, et ses acolytes de cinq et sept mois avec sursis.