Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Fév 2021 | Trafic
 

Derrière la guerre des bandes, dont on parle beaucoup en ce moment, il peut y avoir aussi le trafic de cigarettes et ses violentes guerres de territoire. Comme à Lyon (voir 17 novembre 2020), Marseille (voir 2 janvier 2018) ou la banlieue parisienne (18 février 2021, 28 septembre et 18 août 2020). 

Dernier cas, Toulouse : ainsi, au mois de juin dernier, deux hommes en avaient fait les frais, attaqués à coups de machettes dans leur squat. Leur agresseur, un homme de 21 ans, était jugé ce mardi 23 février après avoir été identifié par les enquêteurs de la Sûreté départementale.

Les deux victimes, un majeur et un mineur, avaient fait de l’ombre à leur rival dans la vente de cigarettes de contrebande dans le quartier Arnaud-Bernard (voir 29 juin 2019). Bilan : quatre jours et quinze jours d’interruption totale de travail pour les deux hommes dont l’un a passé de longues semaines en fauteuil roulant. Le suspect a nié mais a été condamné à trois ans de prison ferme, assortis d’un maintien en détention.

Le Parquet a souligné le casier chargé du prévenu et « un règlement de comptes sur fond de guerre des territoires ».