Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mar 2017 | Trafic
 

Tropisme d’un lieu et de ceux qui le fréquentent. Alors que les buralistes toulousains préparaient leur participation à la manif sur la route d’Andorre (voir Lmdt du 19 mars) … la place Arnaud-Bernard de la ville rose continuait à accueillir ses trafics dont la principale source d’approvision-nement reste les supermarchés à tabac de la Principauté.

« Malgré la présence des policiers municipaux, des patrouilles de police nationale et des caméras de vidéo-surveillance » comme le souligne encore La Dépêche du Midi (édition du 12 mars).

Il faut donc agir. Fait par fait. Délit par délit. Pas de petite « affaire ». Zéro tolérance. C’est manifestement le mot d’ordre que se sont passés, localement, les autorités, les policiers et les magistrats. Comme si le message des buralistes était entendu (voir Lmdt des 9 mars et 16 février).

Ainsi, dans la nuit du 10 au 11 mars, vers 1 heure du matin, les caméras ont permis de repérer un vendeur à la sauvette. Pas un inconnu. Et menant son activité sans se cacher. Le sentiment d’impunité rend tranquille.

Il a été arrêté après avoir écoulé plusieurs paquets de cigarettes. Sur lui, restaient quatre autres paquets. Il a été placé en garde à vue.