Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mar 2018 | Observatoire
 

Le Festival international des Jeux (FIJ), qui s’est tenu à Cannes du 23 au 25 février, a accueilli plus de 100 000 visiteurs et 300 exposants.

Un succès à la mesure du regain d’intérêt pour les jeux de société/puzzles.

Sachant que le marché français, le plus important d’Europe, a avoisiné les 475 millions d’euros en 2017 (source NDP Group).

Les jeux vidéo auraient pu sonner le glas des jeux de société traditionnels. Au contraire. Les ados qui, à la fin des années 1980-90 ont commencé à jouer aux jeux-vidéo considèrent le jeu comme quelque chose de tout à fait naturel. Ils sont devenus adultes, souvent des parents et donc transmettent cette passion à leurs enfants, à leur environnement, à leurs amis.

•• Aux grands classiques, parfois revisités avec succès – Milles Bornes, Monopoly – sont venues de greffer de nouvelles collections.

De petits jeux simples et malins comme Twin It (jeux d’observations à partir de cartes colorées : photo) à des univers plus complexes comme Terraforming Mars (rendre la planète Mars habitable) ou inspirés des jeux d’évasion comme Unlock ! Avec une constante, la place accordée au graphisme, décisive dans le succès.

Et la France compte une trentaine d’éditeurs, leaders devant l’Allemagne, désormais.

•• Pour profiter cette bonne santé, la PME de Nancy – France Cartes Catamundi, dernier fabricant de cartes en France – vient de relancer sa marque Grimaud, commercialisée dans les magasins de jouets, la grande distribution ou … chez les buralistes.

En plus d’un nouveau logo, inspiré des archives maison, les portraits de rois et de reines ont été retravaillés. Et l’accent va être mis sur une fabrication française de qualité. L’objectif est de pousser les ventes de 3 % en 2018.

Avant Noël, il a mis sur le marché des jeux de belote version junior pour faire découvrir les règles dès l’âge de 6 ans et permettre aux petits et grands de jouer ensemble. Un carton ! « Ces boîtes se sont vendues près de 12 euros contre 5 pour un jeu classique » explique Jean-François Roulon, le patron France dans Les Échos (édition du 26 février).

Pour 2018, la société réfléchit à la possibilité d’un événement autour de la belote, qui fait son retour chez les jeunes adultes.