Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Juin 2020 | Trafic
 

16 125 cartouches de cigarettes ! 

C’est ce qui aurait été vendu, selon les enquêteurs de la Police judiciaire d’Orléans, par un réseau basé dans l’agglomération de Montargis entre le 5 novembre 2019 et le 11 mars de cette année. 

•• Une affaire exemplaire qui explique pourquoi la Douane a demandé plus de capacités d’investigation pour démanteler toutes les formes de trafic de tabac en ligne. Alors que Gérald Darmanin a dû ferrailler devant le Parlement pour satisfaire ce besoin. Avec le soutien actif de la Confédération auprès des parlementaires (voir 7 et 14 novembre ainsi que 18 décembre 2019). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Montargis : le procès d’un impressionnant trafic de cigarettes sur Snapchat  , ,
25 Juin 2020 | Profession
 

La Française des Jeux lance – pour la première fois – une plateforme gratuite de jeux digitaux, « Go Mojo », permettant de remporter jusqu’à 100 000 euros. Objectif : « se renforcer dans le secteur du divertissement » annonce un communiqué. 

La plateforme, qui s’adresse aux plus de 18 ans, propose une dizaine de jeux interactifs, aux univers très variés et colorés, disponibles sur www.gomojo.fr ou sur Android.

•• FDJ poursuit, avec cette nouvelle plateforme, « sa dynamique de développement numérique et d’innovation, tout en développant de nouvelles activités de divertissement. Le Groupe confirme son statut de référent dans le domaine des jeux, en proposant une offre de jeu diversifiée et responsable » reprend le même communiqué.

« Go Mojo », est né de l’alliance entre le groupe FDJ et Redpill (groupe media de nouvelle génération, expert du digital). Le terme « Mojo », issu de l’argot américain, désigne une chance extrême.

•• Le « divertissement proposé » repose sur un système de points, les « balles », que les joueurs utilisent pour miser sur les différents types de jeux. À l’inscription, chaque joueur reçoit 30 balles pour démarrer l’aventure. Il peut ensuite choisir des publicités à visionner ou encore parrainer des amis pour récolter des balles supplémentaires.

La majorité des jeux permettent aux joueurs de miser leurs balles pour en récolter davantage. Il existe actuellement sept jeux pour gagner des balles. Les joueurs peuvent également miser leurs balles sur des jeux permettant de gagner des euros (« Go 100 », « Go Lucky »). « La richesse et la diversité des jeux proposés sur la plateforme « Go Mojo », plongent les utilisateurs au sein d’univers extrêmement variés, en écho aux grands thèmes de la pop culture et des univers de jeux de hasard qui leur sont familiers » est-il indiqué.

•• « Go Mojo », jeu phare de la plateforme, permet ainsi de gagner jusqu’à 100 000 euros, en ligne, à chaque tirage, le mercredi et le dimanche à 20 heures.

« Go 100 » permet de remporter jusqu’à 100 euros à chaque tirage toutes les deux minutes. Reprenant le principe d’une tombola, « Go Lucky » garantit jusqu’à 500 euros à chaque tirage tous les lundis. « Les joueurs peuvent récupérer leurs gains par virement à partir de 20 euros, après vérification de leur pièce d’identité » conclut le communiqué.

 Commentaires fermés sur FDJ : lancement d’une plateforme de jeux interactive gratuite   ,
18 Juin 2020 | Trafic
 

Effet du confinement et de la fermeture des frontières.

Les trafics de tabac sur Facebook ont connu une recrudescence certaine, en France, pendant les mois d’avril et mai, d’après l’un des rares experts de ce type de marché parallèle.

« Nous sommes passés d’une moyenne de 250 offres constatées sur Facebook mensuellement à … 750 / 800 sur chacun des deux mois d’avril et mai. À travers l’activité d’une soixantaine de groupes ».

Voir Lmdt des 22 mai et 29 décembre 2019.

 Commentaires fermés sur Trafic de tabac sur Facebook : recrudescence pendant le confinement  ,
19 Mai 2020 | Observatoire
 

Malgré trois années de croissance consécutive (voir 24 février) et une communication qui se veut tonitruante, le marché des jeux d’argent en ligne n’a pas été l’eldorado annoncé par les experts en 2010, analyse Le Figaro (édition 12 mai). 

Significatif : dans l’euphorie de son ouverture, le marché a vu une quarantaine d’opérateurs se lancer; ils ne sont plus que treize.

•• Les paris sportifs se font certes beaucoup sur internet, comme le poker. Mais globalement les Français vont encore peu sur internet dès qu’il s’agit de jouer : les jeux d’argent en ligne ne représentent encore que 11,6 % du PBJ (Produit brut des Jeux) du secteur. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire des jeux d’argent : les jeux en ligne sont encore loin de leurs objectifs de départ  ,
11 Mai 2020 | Observatoire
 

Apparition de sondages de toutes sortes en ce début de déconfinement. Avec quelques indications qui retiennent l’attention. Rapidement :

•• Sondage Ifop / Le Parisien du 10 mai sur la « confiance dans les acteurs » … le contraste est saisissant entre les premiers, les médecins (95 % de nos concitoyens ont confiance) et les derniers, les réseaux sociaux (16 %).

•• Sondage Ifop Fiducial / JDD de ce même 10 mai sur « les leçons de la crise » : Lire la suite »

21 Avr 2020 | Profession
 

Alors que le secteur enregistrait une nouvelle année consécutive de croissance (voir 24 février), la pandémie de Covid-19 met à mal nombre d’opérateurs de jeux en ligne. 

•• La suspension brutale de la plupart des compétitions sportives, en France comme à l’étranger, a provoqué par voie de conséquence l’arrêt quasi-total de prises de paris, locomotive des jeux en ligne depuis plusieurs années.

La chute d’activité est de 80 % voire 90 %, selon les acteurs du secteur interrogés par Les Échos (édition 20 avril). Ce que confirme Charles Coppolani, le président de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (Arjel), en attendant la mise en place de la future Autorité nationale des Jeux.

•• Le montant du Produit brut des Jeux  (PBJ) – le chiffre d’affaires réel, soit la différence entre les mises et les gains des joueurs – a chuté de 88 % la semaine du lundi 30 mars au dimanche 5 avril, par rapport à la même semaine un an plus tôt.

Autre illustration d’une dynamique cassée net, le PBJ a reculé en mars de 43 %,  par rapport au même mois en 2019, quand il était en croissance de 45 % sur janvier/février. Un effondrement colossal, les paris sportifs sur Internet représentant 62 % du marché français des jeux d’argent, à 880 millions d’euros l’an dernier. La reconnaissance de compétitions alternatives afin de regarnir le calendrier – malgré le succès des paris sur le foot biélorusse – n’a pas suffi pour atténuer ce coup de massue (voir 3 avril).

•• Les opérateurs aspirent à la reprise de grands championnats de football, dont la L1, esquissée pour courant juin. Mais l’organisation de matchs à huis clos pourrait toutefois ralentir le redémarrage.

« On s’est rendu compte que le huis clos avait un impact lors du match retour de Ligue des champions PSG-Dortmund. Habituellement, un match retour génère plus de mises qu’un match aller, surtout s’il est qualificatif. Or, on a été un peu en dessous lors du dernier PSG-Dortmund » observe Nicolas Béraud, le patron de Betclic. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coronavirus / Jeux en ligne : entre paris sportifs et poker … le grand transfert   , ,
3 Avr 2020 | Observatoire
 

Jamais, depuis le lancement de l’ouverture du marché des paris sportifs en ligne en 2010, l’offre n’avait été aussi réduite. Hormis le football en Biélorussie et en Australie, tous les sports sont à l’arrêt pour raisons sanitaires. Comment les opérateurs et les joueurs s’adaptent-ils ?

Éléments de réponses dans Le Parisien / Aujourd’hui en France.

Pour tenter de compenser le manque à gagner, les acteurs, réunis au sein de l’Association française de Jeux en Ligne  (Afjel) ont sollicité un élargissement des compétitions pouvant servir de supports aux paris auprès de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (Arjel). Bilan : seul le football australien, sport à mi-chemin entre le football et le rugby, a intégré la liste. Lire la suite »

24 Fév 2020 | Observatoire
 

Près de dix ans après sa libéralisation partielle, la pratique des jeux d’argent en ligne s’est clairement installée dans la société française.

Pour la troisième année consécutive, les trois segments – paris sportifs, paris hippiques et poker – ont connu, en 2019, une croissance soutenue : c’est ce que révèle le dernier bilan d’activité de l’Autorité de Régulation en Ligne (Arjel), publié le 17 février (voir 3 octobre et 19 juin 2019).

•• Celle-ci a notamment été tirée par l’augmentation du nombre de pratiquants, jusqu’à 2,8 millions de joueurs « uniques » ayant misé dans au moins l’un des trois segments de jeu : un total sans précédent marquant une hausse de 5 % sur un an. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire des jeux d’argent : troisième année consécutive de croissance pour les jeux en ligne  ,
19 Fév 2020 | Trafic
 

À Meyzieu, près de Lyon, un couple a voulu acheter pour 1 000 euros de cigarettes de contrebande via Snapchat. Mais le rendez-vous de livraison s’est terminé par un braquage au pistolet, rapporte Le Progrès.

Revenons sur les circonstances. Après avoir échangé avec un potentiel vendeur, via l’application, un accord a été conclu, par le couple, sur un montant de 1 000 euros. Un rendez-vous a, dès lors, été fixé à 21 heures, ce vendredi 14 février, près d’un fast-food à Meyzieu.

Alors que le couple se dirigeait vers le restaurant, un coup de téléphone du vendeur a changé le lieu … pour un parking moins fréquenté. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Dangereux, l’achat de cigarettes de contrebande … via Snapchat  ,
3 Fév 2020 | Trafic
 

Significatif d’une mobilisation accrue des gendarmes contre le tabac de contrebande et le trafic de fourmis. Les brigades de gendarmeries d’Yvetot et de Rouen viennent de démanteler, en collaboration, un trafic de tabac et de parfum via Internet. 

Le tabac (cigarettes, pots de tabac) semble provenir du Luxembourg et les parfums de Belgique. 1805 euros en liquide ont également été saisis.

L’individu qui a reconnu les faits est convoqué pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) pour fin juin.