Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mar 2020 | L'essentiel, Observatoire
 

Confrontée à une grogne générale de son personnel – amplifiée par les syndicats – La Poste a indiqué qu’elle allait se recentrer sur ses « missions essentielles », en assurant moins de services et réduisant ses tournées pendant la crise du coronavirus, confirme une dépêche AFP.

La distribution du courrier, des colis et des petites marchandises est maintenue … à un rythme dépendant des effectifs disponibles. « Sur ce point, La Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire ». 

•• Le passage quotidien pour les services de proximité est – en principe – maintenu, avec des agents dédiés : portage de repas aux seniors, portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants.

•• Concernant les 1 600 bureaux de poste qui restent ouverts (sur 7 740 existant sur le territoire, ce qui fait – avec les Relais-Poste – 17 000 points de contact), avec une rotation des agents, la priorité est donnée : au retrait d’espèces au guichet et aux automates ; au dépôt d’espèces sur automates ; aux dépôts de chèque sur automates et urnes et à la remise de fonds commandés par la Direction générale des Finances publiques.

•• « Lorsque cela est possible », les bureaux peuvent également prendre en charge la récupération des lettres recommandées et paquets, l’affranchissement du courrier, le dépôt de colis, et le dépôt d’espèces au guichet. « Le confinement permettant de réceptionner directement les colis et les courriers recommandés à domicile, une réflexion est en cours sur l’organisation des retraits des instances en bureaux de poste » annonce encore la direction de La Poste.

14 Déc 2019 | Trafic
 

Le 6 décembre, un colis – expédié en fret express de Hong-Kong et destiné à un particulier de la région parisienne – passe entre les mains des douaniers de Roissy. Un colis anormalement léger. Mais pas du tabac …

À l’intérieur : 20 liasses de 100 plaquettes de 12 timbres Marianne prioritaires. La Poste a vite confirmé le caractère de contrefaçon des 24 000 timbres.

•• Ce n’est pas la première fois que les douaniers tombent ainsi sur des timbres de contrefaçon. Juste avant les augmentations de prix annuelles (voir 19 novembre 2018 et 23 décembre 2015). L’origine étant toujours la même : l’Asie du Sud-Est. Lire la suite »

27 Juil 2019 | Profession
 

La Poste a annoncé, ce 25 juillet, que le timbre rouge (pour les correspondances acheminées en 24 heures) – après 10 centimes de hausse en 2018, puis en 2019 – va augmenter de 11 centimes au 1er janvier, avec un prix porté de 1,05 à 1,16 euro. En 2014, ce timbre ne valait que 0,66 euro, soit un quasi-doublement en six ans.

Le timbre vert pour les envois en 48 heures – qui assure désormais les deux tiers des envois faits par les particuliers – restera meilleur marché, mais avec un tarif porté de 0,88 à 0,97 euro. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes / Timbres postaux : timbre vert à 0,97 euro et timbre rouge à 1,16 euro, le 1er janvier  
23 Avr 2019 | Profession
 

C’est un petit timbre à 88 centimes pour rappeler l’histoire … Il y a 75 ans, les femmes en France obtenaient le droit de vote.

Il sera en vente à partir de ce mardi dans tous les bureaux de poste et chez les buralistes. 

•• Les femmes auront bataillé ferme pour obtenir ce droit. Dès 1789, lors des États généraux, elles soulignent que la nouvelle assemblée n’est pas représentative de la Nation, puisque la moitié de celle-ci n’y siège pas.

Dans sa déclaration des Droits de la femme et de la citoyenneté (1791), la pionnière, Olympe de Gouges lance : « la femme a le droit de monter sur l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Chez les buralistes : un timbre pour commémorer le droit de vote des femmes  ,
29 Jan 2019 | Observatoire
 

La Poste vient d’opérer une transformation majeure de sa vitrine commerciale sur Internet.

Mise en ligne à la fin de la semaine dernière, la nouvelle version de la poste.fr – qui compte déjà 18 millions de visiteurs uniques par mois – ambitionne de gagner de nouveaux clients en jouant la carte de la simplification de l’accès à ses services.

Il y a encore 5 ans, le groupe public comptait pas moins de 80 sites Internet, dont une douzaine de sites marchands. Vente de timbres en ligne, envoi de colis, réexpédition du courrier … chaque activité avait négocié le virage d’Internet dans son coin. En 2014, Philippe Wahl, le Pdg, avait décidé de simplifier le dispositif avec la mise en place d’un site unique. Celui-là a vu le jour après plus d’un an d’efforts, mais il restait dans une logique de portail.

La nouvelle version franchit un autre palier, en multipliant les efforts d’accessibilité en direction des clients. « Nous sommes passés à un site marchand, et qui assume de l’être », résume Sylvie Latour, directrice du e-commerce de la branche numérique, dans Les Échos (édition papier 28 janvier). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité / La Poste : un site marchand pour accompagner le boom du e-commerce  ,
24 Déc 2018 | Profession
 

Au 1er janvier, certains tarifs changent (voir Lmdt du 28 juillet) :

• timbre vert : 0,88 euro (+ 10 %)
• timbre rouge lettre prioritaire : 1,05 euro (+ 10,5 %)

Les taux de commission pour les buralistes étant les suivants :

• timbre vert : 4,77 %
• autres timbres : 4 %
• PAP vert : 5,82 % (en lot de 10) ; 6 % en lot de 100
• autres PAP : 5 %

19 Nov 2018 | Trafic
 

Selon un communiqué de la Douane de la semaine dernière, la valeur de cette double saisie s’élève à plus de 20 500 euros.

•• Le 2 octobre dernier, les agents de la Douane de Roissy Fret ont sélectionné, parmi les nombreux colis expédiés via fret express, une déclaration en provenance de Hong-Kong. Après l’analyse des informations communiquées par l’expéditeur, les douaniers décident de réaliser un contrôle physique de la marchandise déclarée comme étant des logos destinés à être livrés chez un particulier en Île-de-France.

Après ouverture du colis, les douaniers constatent la présence de 9 600 timbres rouges Marianne estampillés « Lettre Prioritaire France ». Les timbres supposés contrefaits sont alors mis en retenue par le service. La Poste confirme rapidement qu’il s’agit de faux timbres. Ceux-ci font alors l’objet d’une procédure de destruction simplifiée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Douane : saisie de 21 600 timbres postaux de contrefaçon en provenance d’Hong-Kong   ,
28 Juil 2018 | Profession
 

Les tarifs du courrier vont se rehausser de 4,7 % en moyenne en 2019, le prix des timbres augmentant deux fois plus, selon des chiffres annoncés par la Poste ce vendredi 27 juillet.

Le timbre prioritaire (rouge) augmentera de 10 centimes à 1,05 euro, soit une hausse de 10,5 % ; et le timbre vert augmentera de 8 centimes à 0,88 euro, soit une hausse de 10 %.

•• La Poste justifie la hausse des prix des timbres par la nécessité de compenser le déclin structurel des volumes de courrier, qui a baissé de 6 % par an en moyenne sur les cinq dernières années. Augmenter les prix « permet de maintenir » la qualité du service « à un niveau élevé » et « de pérenniser le service universel du courrier », a déclaré à l’AFP Arnaud Tomasi, chargé de la politique tarifaire courrier-colis à La Poste.

Sur 2018, la baisse du courrier représente un manque à gagner de 550 millions d’euros de chiffre d’affaires par rapport à 2017, a-t-il indiqué.

•• La hausse des tarifs a été approuvée par l’Arcep, Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes. La Poste est autorisée à augmenter ses tarifs de 5 % par an jusqu’en 2022 pour tenir compte du déclin du courrier.

•• Le timbre vert représente aujourd’hui environ 60 % des envois des particuliers.

 Commentaires fermés sur Timbres postaux : hausse de 10 %  
23 Oct 2017 | Profession
 

Le seuil symbolique du prix du timbre à un euro se rapproche. Et l’on y sera bien avant trois ans. 

•• Le timbre rouge va passer de 0,85 à 0,95 euro le 1er janvier 2018, soit une hausse de + 11,7 %, a annoncé La Poste, jeudi 19 octobre, en présentant ses ajustements tarifaires.

La hausse du timbre vert – expédition en 48 heures qui représente 60 % des envois ordinaires – est à peine moins forte : de 0,73 à 0,80 euro (soit + 9,5 %).

•• Les augmentations de prix sont plus modérées pour les envois de colis des particuliers (+ 1,5 %, soit 4,95 euros pour un Colissimo France de moins de 250 grammes) et la lettre recommandée (+ 2 %). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le paquet à 10 euros et le timbre à un euro ?