Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Juil 2019 | Observatoire
 

Le cancer, qui touche surtout les hommes, frappe de plus en plus les deux sexes, puisque l’écart se réduit en France au détriment des femmes, selon un vaste rapport, publié ce mardi 2 juillet par Santé publique France, et repris par l’AFP.

En 2018, on estime à 382 000 le nombre de nouveaux cas de cancers en métropole (204 583 chez l’homme, 177 400 chez la femme) et à 157 400, le nombre de décès par cancer (89 621 chez l’homme, 67 800 chez la femme), selon l’agence sanitaire. Mais l’incidence (nouveaux cas), tous cancers confondus, est stable chez l’homme (+0,1 % par an) alors qu’elle s’accroît chez la femme (+1,1% par an). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabagisme : « le cancer du poumon enregistre la plus forte progression chez la femme » (étude Santé publique France)  ,
25 Juin 2019 | Institutions
 

Trois ans après la création de Santé publique France, le Professeur François Bourdillon, son premier directeur général, vient d’arriver à la fin de son mandat.

Dans Le Quotidien du Médecin, il revient sur les résultats d’une agence pour laquelle il réclame des moyens supplémentaires. Extraits.

•• « L’agence a contribué à quelques succès comme la baisse de la consommation tabagique (…) La lutte contre le tabac a bénéficié d’une forte politique publique portée par le plan Cancer. L’agence y a participé en développant des opérations de marketing social dont l’efficacité avait été prouvée scientifiquement. Nos budgets de lutte contre le tabac ont aussi été très sensiblement augmentés. Lire la suite »

12 Juin 2019 | Observatoire
 

Démodée la première bouffée de cigarette entre deux cours ? Si le collège et le lycée restent les périodes d’expérimentation des premiers verres d’alcool, les jeunes délaissent la cigarette mais consomment du cannabis autant que leurs aînés, selon une étude en France publiée mardi 11 juin et reprise par l’AFP.

« Périodes d’expériences nouvelles », ces sept années passées aux collège et lycée correspondent à « des temps de diffusion de différentes substances psychoactives », souligne l’étude EnCLASS*, « Enquête nationale en collège et en lycée chez les adolescents sur la santé et les substances » de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

•• Années collège, première gorgée d’alcool et première « taffe » : plus de 4 collégiens sur 10 (44%) ont déjà bu de l’alcool lors de l’entrée en sixième et ils seront plus de 75 % en troisième. Si la plupart des collégiens n’ont jamais tiré sur une cigarette à leur arrivée en sixième, ils sont 37,5 % à l’avoir expérimentée en troisième. C’est surtout entre la cinquième et la quatrième que s’accélère la diffusion du tabagisme, lequel passe de 14 % à 26,1 %. Lire la suite »

31 Mai 2019 | Profession
 

Dans le contexte de cette Journée sans Tabac du 31 mai, aux informations contradictoires et bien souvent placées hors contexte, l’émission « Ça se comprend ! » de Thomas Hugue, diffusée en direct ce jeudi après-midi sur CNews, a permis à Philippe Coy de mettre un certain nombre de points sur les i.

Signalons que le professeur Debré ainsi que Claude Bamberger (président des vapoteurs de l’Aiduce) étaient également sur le plateau.

•• Sur les dernières statistiques concernant la baisse du nombre des fumeurs (voir Lmdt du 28 mai) :

« Nous sommes toujours attentifs à ces données chiffrées positives. La santé publique est un sujet trop important. Mais en même temps, on ne peut pas nier l’évasion d’une partie de nos clients fumeurs vers d’autres marchés du tabac, européens ou illégaux. Lire la suite »

29 Mai 2019 | Institutions
 

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac (le 31 mai), l’Organisation mondiale de la Santé attire l’attention sur les dégâts causés par le tabac sur la santé pulmonaire : plus de 40 % des décès liés au tabac sont imputables à des maladies pulmonaires comme le cancer, les affections respiratoires chroniques et la tuberculose.

Dans un communiqué du 29 mai, l’OMS lance un appel aux pays et aux partenaires pour qu’ils prennent davantage de mesures visant à protéger les gens contre l’exposition au tabac. Nous le reprenons ci-dessous :

« Chaque année, le tabac tue au moins huit millions de personnes et des millions d’autres sont atteintes d’un cancer du poumon, de tuberculose, d’asthme ou d’une affection respiratoire chronique à cause du tabac » y déclare le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Des poumons sains sont indispensables pour vivre en bonne santé. Aujourd’hui, comme tous les autres jours, vous pouvez protéger vos poumons ainsi que ceux de vos amis et de votre famille en disant non au tabac ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Journée mondiale sans tabac 2019 : « ne laissez pas le tabac vous couper le souffle » (OMS)  , ,
29 Mai 2019 | Associations
 

À l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac ce 31 mai, la Ligue contre le Cancer rappelle que le tabac est à la fois la première cause de mortalité par cancer ainsi que le premier facteur de risque de cancer évitable, même si la lutte contre le tabagisme commence à porter ses fruits (voir Lmdt du 28 mai).

Parmi les actions – en vue d’une « Génération sans tabac » en 2030 – la Ligue contre le Cancer lance une nouvelle campagne à destination des jeunes sur les réseaux sociaux par la diffusion de plusieurs courtes vidéos sur un ton humoristique et décalé (lien)

Elle a déployé également des actions de prévention du tabagisme en milieux scolaire, a encouragé la création d’espaces sans tabac et a participé activement à des opérations comme le Mois sans tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Journée mondiale sans tabac » : la Ligue contre le Cancer présente son bilan d’activités   ,
28 Mai 2019 | Institutions
 

Cancers, maladies cardiovasculaires et respiratoires : le tabac a fait 75 000 morts en France en 2015, ce qui représente plus d’un décès sur huit, selon les derniers chiffres officiels, publiés mardi avant la journée mondiale sans tabac, annonce l’AFP, ce matin, dans une dépêche signée Paul Ricard.

« Comme dans la plupart des pays industrialisés, le tabagisme reste la première cause de décès évitables en France », souligne le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’agence sanitaire Santé publique France.

•• Le précédent bilan datait de 2016 et portait sur l’année 2013. Il était de 73 000 morts, soit la même proportion par rapport au nombre total de décès cette année-là (environ 13 %). « En 2015, 75 320 décès ont été estimés attribuables au tabagisme sur les 580 000 décès enregistrés en France métropolitaine », selon le BEH. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le tabac en France en 2018 : encore 75 000 morts, mais une baisse de la proportion des fumeurs quotidiens  ,
3 Avr 2019 | E-cigarette
 

Suite à l’information que nous avons publiée hier sur une nouvelle étude anglaise favorable au vapotage, France Vapotage (voir Lmdt des 6 décembre et 31 août 2018) a émis un communiqué reproduit ci-dessous intégralement.

« Une nouvelle étude scientifique britannique publiée ce mardi (voir Lmdt du 2 avril) confirme que les cigarettes électroniques ne sont pas une porte d’entrée vers le tabac. De son côté́, dans son dernier rapport sur la politique et la règlementation en matière de vapotage, Public Health England souligne une nouvelle fois l’intérêt du vapotage dans une stratégie de réduction des risques et répond aux inquiétudes relatives à la consommation des mineurs.

•• « Selon une nouvelle enquête publiée dans Thorax, la revue spécialisée éditée par le British Medical Journal (BMJ), le développement du vapotage au Royaume-Uni s’est accompagné́ d’une poursuite du déclin de l’usage du tabac chez les jeunes. Ainsi, entre 1998 et 2015, le pourcentage de 13-15 ans ayant déjà̀ fumé au moins une fois a chuté́ de manière drastique, de 60 % à 19 %, et la part de fumeurs réguliers est passée de 19 % à 5 %. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Plusieurs études britanniques confirment que le vapotage n’est pas une porte d’entrée vers les tabac » (France Vapotage)  , , ,
2 Avr 2019 | E-cigarette
 

Une étude, publiée mardi 2 avril, dans la revue spécialisée Thorax (British Medical Journal / BMJ), vient confirmer d’autre études parues ces dernières années concluant que la cigarette électronique chez les adolescents n’est pas une « porte d’entrée » vers le tabac.

Selon une vaste enquête menée au Royaume-Uni, l’engouement des adolescents pour la e-cigarette n’a pas empêché la poursuite du déclin de l’usage du tabac dans cette catégorie d’âge.

•• Entre 1998 et 2015, le pourcentage de 13-15 ans ayant déjà fumé au moins une fois a chuté de 60 % à 19 % outre-Manche, et la part de fumeurs réguliers est passée de 19 % à 5 %, montre cette étude réalisée auprès d’environ 250 000 jeunes britanniques. Lire la suite »

30 Mar 2019 | Institutions
 

Deux nouvelles réactions sur l’annonce gouvernementale de la baisse de la prévalence tabagique : « 1,6 million de fumeurs quotidiens en moins depuis 2016 » (voir Lmdt des 28 et 25 mars).

•• François Béguin, journaliste Santé du Monde dans un tweet d’alerte : « Ce qui est sioux, c’est que les chiffres de @santeprevention englobent les personnes qui ont arrêté de fumer et celles … qui n’ont pas commencé. On ne peut donc pas dire que 600 000 personnes ont arrêté de fumer au cours des six premiers mois 2018 ».

•• Même interrogation sur le blog du médecin-chroniqueur Jean-Yves Nau. « Annonce fracassante des services du Premier ministre (…) rien n’était dit par l’exécutif sur les consommations issues de la contrebande de cigarettes. Et rien, non plus, sur le rôle joué par ces phénomènes majeurs que sont l’émergence de la cigarette électronique, la révolution des volutes et le rôle des addictologues dans la diffusion en pratique du concept de réduction des risques. Mais du moins pouvait-on espérer que ces 600 000 soient consolidés. Or rien (…). Lire la suite »