Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Mar 2019 | Profession
 

Des pactoles de 150 000 euros seront proposés pour la première fois, à compter du 8 mars, sur « Loto Foot 7 » chaque vendredi de Domino’s Ligue 2. L’application « ParionsSport point de vente » est optimisée par de nouvelles fonctionnalités et plus de statistiques, à l’occasion de ce lancement.

•• Le « Loto Foot 7 » – qui fête ses 15 ans – est une offre de paris mutuels, complémentaire de l’offre de pari à cote proposés par ParionsSport, la marque de paris sportifs de FDJ.

Cette évolution, dont la mise de départ est de 1 euro, correspond à l’engouement que connait le jeu auprès des parieurs en point de vente. L’objectif étant de fidéliser et d’élargir le bassin de joueurs.

Le gain est réparti sur les gagnants de rang 1. En cas d’absence de gagnant de rang 1, le pactole augmente de 50 000 euros la semaine suivante.

•• L’application « ParionsSport point de vente » propose désormais la répartition des enjeux : affichage en temps réel de la répartition des mises sur les 3 solutions d’un pari (1N2) ainsi que l’intégration des statistiques sur les matchs.

Ces améliorations font suite à l’ajout de récents services (mise libre, partage de paris …), de nouveaux paris (performance des joueurs en basket, plus ou moins aces en tennis …) et d’une offre plus étendue (ajout de nouveaux sports : badminton, tennis de table, snooker, golf).

 Commentaires fermés sur FDJ/ Buralistes : le premier pactole Loto Foot 7 à 150 000 euros  ,
18 Fév 2019 | Profession
 

Philip Morris avec Ferrari, British American Tobacco avec Mc Laren : après plus de dix ans d’absence en Formule 1, les cigarettiers, qui ont fait les grandes heures de la catégorie reine du sport automobile entre les années 1970 et 2000, reprennent leur place, estime l’AFP dans une dépêche que nous reproduisons et dans laquelle apparaît une réaction du ministère de la Santé.

•• C’est le groupe Philip Morris International (PMI), sponsor historique de Ferrari via sa marque Marlboro, qui a habilement lancé le mouvement en octobre. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Formule 1 : réaction du ministère de la Santé sur le rôle de l’industrie du tabac  ,
15 Fév 2019 | Profession
 

Il n’y avait rien de plus urgent …

Après une enquête lancée par les autorités australiennes, la Commission Européenne va examiner les récentes associations entre les équipes de Formule 1 et les industriels du tabac (voir Lmdt du 14 février).

La directive 2003/33/CE règlemente la publicité du tabac dans les pays membres de l’Union Européenne. Cette directive s’est étendue en 2014 aux cigarettes électriques et autres produits à risque réduit.

« Récemment, la Commission a été informée des initiatives « Mission Winnow & A Better Tomorrow » de l’industrie du tabac. Ils nécessiteront un examen plus approfondi », a expliqué un porte-parole de l’Union Européenne aux médias. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Formule 1 : la Commission européenne se penche sur les contrats avec l’industrie du tabac   , ,
14 Fév 2019 | Pression normative
 

McLaren a dévoilé ce lundi 11 février un nouveau partenariat avec British American Tobacco (voir Lmdt du 13 février). 

La réaction des médias porte essentiellement sur la question de savoir comment un fabricant peut faire reprendre ses messages sur une monoplace, dans le contexte réglementaire que l’on connait.

En pleine transformation de son offre commerciale, le cigarettier invite ses clients au changement, mais toujours en leur compagnie. Ce n’est donc logiquement pas le nom de la marque qui sera mis en avant sur la monoplace, mais un slogan : « A better tomorrow ».

Certains commentateurs médiatiques rappellent aussi que les monoplaces de la scuderia Ferrari ont arboré, la saison dernière, le message « Mission Winnow » sur l’aileron arrière. Un engagement de Philip Morris qui souhaiterait marquer sa lutte contre la dépendance aux produits liés au tabac (voir Lmdt du 13 février).

D’ailleurs, les autorités australiennes ont ouvert une enquête la semaine passée pour tenter de définir si le slogan « Mission Winnow » ne correspondait pas à une tentative de publicité dissimulée. En cause, le logo (en forme de M) rappelant celui de Marlboro, sponsor historique de la Scuderia.

 Commentaires fermés sur Formule 1 : questions sur l’engagement des fabricants   ,
27 Sep 2018 | Profession
 

Premier couac dans le partenariat officiel de la Française des Jeux avec la Ligue de Football Professionnel (voir Lmdt du 21 juillet) ?

Selon des médias spécialisés, la FDJ aurait « dépassé les bornes », ce dimanche 23 septembre, lors du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. Nonobstant l’interdiction de déplacement des supporters de l’OM au Groupama Stadium, la Française des Jeux, pour ses paris en ligne, aurait volontairement installé dans les tribunes lyonnaises Guy Truite, un influenceur connu pour être supporter de Marseille. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Française des Jeux : du rififi avec le football  ,
22 Sep 2018 | Profession
 

Cela s’est déroulé, il y a quelques jours, à la mairie de Paris.

À l’invitation d’Olivia Polski (adjointe, chargée du Commerce, de l’Artisanat et des Professions libérales et indépendantes), un certain nombre de responsables d’organisations professionnelles étaient conviés pour réfléchir ensemble sur les Jeux Olympiques 2024.

Parmi eux, Philippe Coy et Bernard Gasq (président de la fédération des buralistes d’Ile-de-France).

Nous étions le 11 septembre et cette réunion entrait, en fait, dans le cadre d’une grande concertation : « Concertation Héritage 2024 pour Paris ». Ou « comment accentuer l’attractivité de la capitale et favoriser sa transformation urbaine de façon durable et inclusive » en profitant de l’effet JO. Lire la suite »

23 Août 2018 | Profession
 

La Groupama-FDJ vient d’annoncer qu’elle avait trouvé un accord pour une prolongation de contrat jusqu’en 2020 pour son leader, Thibaut Pinot. Le grimpeur de 28 ans poursuit avec son équipe de toujours, celle avec qui il avait débuté chez les pros en 2010.

Après Arnaud Démare, Thibaut Pinot. Avec ses deux figures de proue qui arrivaient en fin de contrat cette année, la Groupama-FDJ était en danger mais l’équipe de Marc Madiot a visiblement su négocier avec les deux Français. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / buralistes : l’équipe cycliste garde ses grands noms   ,
18 Août 2018 | Profession
 

La Française des jeux confirme le renforcement de son partenariat avec l’Olympique lyonnais et l’AS Monaco pour les quatre prochaines saisons de la Ligue 1 de football (voir Lmdt du 21 juillet). 

La FDJ cherche ainsi à mettre en valeur sa stratégie football, soit le premier vecteur de son offre de paris sportifs ParionsSport (70 % des enjeux des mises).

•• Pour l’Olympique lyonnais, la signature de cet accord avec la FDJ « s’inscrit dans la poursuite de la collaboration entre les deux marques autour de partenariats innovants, initiée depuis 2016 au Groupama Stadium, propriété du club, avec la mise en place de terminaux de prises de jeux ».

•• Des partenariats « qui vont permettre à Parions Sport une plus grande proximité avec le public », indique aussi un communiqué conjoint de l’AS Monaco et de la FDJ. L’opérateur de jeux préparant une surprise aux supporters qui seront présents lors de la rencontre entre l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille au stade Louis-II dès le 2 septembre prochain. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : les liens avec le football se renforcent   ,
18 Août 2018 | International
 

Nous n’en avons pas fini avec les aventures de l’entraîneur italien Maurizio Sarri qui est particulièrement accro à la nicotine (voir Lmdt du 21 février). Désormais, il est le coach de Chelsea qui … envisage un dispositif pour lui permettre de fumer – au moins – pendant les matchs à domicile.

Fumeur invétéré ou « passionné » – selon son ancien joueur à Naples Marek Hamsik – Maurizio Sarri avait l’habitude de s’en griller une petite, voire même plusieurs, pendant les matchs lorsqu’il entraînait en Italie.

•• Problème à Chelsea : la réglementation britannique est beaucoup plus stricte et il y est strictement interdit d’allumer une cigarette dans un lieu public. Et donc dans les stades de Premier League. Lire la suite »

19 Juil 2018 | Profession
 

Près de 700 millions d’euros ont été misés en France lors du Mondial de football, un record qui met aussi en lumière l’importance des paris en ligne, qui ont dépassé ceux effectués dans les points de vente physiques, analyse l’AFP.

Tout au long de la Coupe du monde qui a sacré les Bleus, les parieurs français ont ainsi engagé 309 millions d’euros de mises dans les 27 000 points de vente « ParionsSport » de la Française des Jeux, selon un communiqué commun publié mercredi par la FDJ et l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel).

•• Parallèlement, 381 millions d’euros ont été misés sur les sites internet des douze opérateurs actifs en paris sportifs agréés par l’Arjel – dont la FDJ, le PMU, Winamax ou encore Betclic. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coupe du monde de foot : les paris en ligne ont battu les mises en points de vente  ,